Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/09/2020 à 19h49 Amazon.com +4,32% 3 088,50$
  • AMZN - US0231351067
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Amazon bat des records à Wall Street, dopé par le coronavirus

Amazon bat des records à Wall Street, dopé par le coronavirus
Amazon bat des records à Wall Street, dopé par le coronavirus
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'action Amazon a bondi de 5,28% mardi pour terminer à 2.283,32$, inscrivant un nouveau record historique après celui de février dernier (2.270$). Le titre du géant américain du e-commerce avait déjà grimpé de plus de 6% lundi et s'est apprécié de 23,5% depuis le début de l'année, alors que l'indice Dow Jones a perdu 16%, plombé par la crise du coronavirus.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, Amazon profite pleinement d'une situation exceptionnelle où les internautes confinés multiplient les commandes. Pour répondre à cette demande massive, le groupe a indiqué lundi s'être fixé comme objectif d'embaucher 175.000 salariés en deux mois aux Etats-Unis.

Le groupe a ainsi déjà embauché 100.000 salariés aux Etats-Unis pour le seul mois de mars. En avril, le groupe compte recruter 75.000 personnes supplémentaires dans le pays, a-t-il précisé dans un communiqué publié lundi. Amazon prévoit aussi d'autoriser de nouveau les sites tiers à vendre certains produits non essentiels via sa plateforme.

La capitalisation boursière d'Amazon a atteint mardi 1.136 milliards de dollars, en troisième place derrière Microsoft (1.321 Mds$) et Apple (1.255 Mds$), seuls autres membres de ce club très fermé des plus de 1.000 Mds$. Mais alors qu'Amazon est sur ses sommets historiques, Apple est encore à 14% de ses plus hauts niveaux et Microsoft à environ 6,5% de ses records.

500 millions de dollars d'augmentations de salaires en vue

"Nous savons que de nombreuses personnes ont été économiquement touchées par les suppressions d'emplois ou les mises au chômage dans les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme", a précisé Amazon lundi soir.

"Nous invitons toute personne sans emploi à nous rejoindre jusqu'à ce que la situation revienne à la normale et que leur ancien employeur puisse les réembaucher". Le chômage a explosé aux Etats-Unis, plus de 17 millions d'Américains ayant rempli une demande d'indemnisation sur les trois dernières semaines...

Amazon, qui employait près de 800.000 personnes au début de l'année dans le monde entier avant de gonfler ses effectifs pour répondre à la flambée de la demande, veut aussi consacrer 150 millions de dollars supplémentaires à l'augmentation des salaires de ses employés pendant la crise, en plus des 350 millions déjà annoncés mi-mars, soit un total de 500 M$ de hausses de salaires.

L'activité d'Amazon restreinte par la justice en France

Il reste que le géant américain s'est retrouvé ces dernières semaines sous le feu des critiques en raison des conditions de travail de ses employés qui s'estimaient peu ou pas protégés des risques de contagion du Covid-19.

En France, le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) a ainsi frappé un grand coup mardi, en interdisant au groupe de vendre et de livrer des marchandises autres qu'"essentielles". La juridiction a estimé que la société a de façon évidente méconnu son obligation de sécurité et de prévention de la santé des salariés. Elle lui enjoint de restreindre son activité pendant un mois aux produits alimentaires, d'hygiène et médicaux, sous peine d'une astreinte d'un million d'euros par jour de retard et par infraction constatée.

En début de mois, le ministère du Travail avait déjà mis en demeure cinq entrepôts de la firme sur six pour forcer le groupe à se mettre en conformité avec les préconisations gouvernementales relatives aux gestes barrières et à la distanciation sociale, ainsi qu'aux recommandations des Direccte (direction régionale du travail).

La mise en demeure a été levée pour trois d'entre eux en fin de semaine dernière après un nouveau contrôle de l'inspection du travail. Deux sites (Montélimar et Saran) doivent encore faire l'objet d'un nouveau contrôle dans les jours qui viennent. La direction d'Amazon affirme qu'elle applique toutes les mesures de sécurité nécessaire, en distribuant des masques chaque jour à ses collaborateurs, en contrôlant leur température et en faisant respecter les gestes barrières dans ses installations.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !