»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/07/2018 à 17h35 Altran Technologies -0,58% 8,620€
  • ALT - FR0000034639
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Altran : le marché est dans le brouillard

Altran : le marché est dans le brouillard
Altran : le marché est dans le brouillard
Crédit photo © Société Altran

(Boursier.com) — C'est bien connu, le marché craint par-dessus tout l'incertitude. Altran en fait les frais ce vendredi en chutant de plus de 20% après avoir annoncé des irrégularités dans les comptes d'Aricent, lesquelles sont antérieures au rachat de la firme par le groupe de R&D externalisée français.

Dans le détail, Altran a découvert chez Aricent une anomalie liée à des bons de commande qui se sont avérés être fictifs. Cet agissement est le fait d'un individu et concerne un client, pour un montant de l'ordre de 10 M$, et porte sur la période courant du 3ème trimestre 2017 au 1er trimestre 2018, a indiqué Altran.

Altran émet en outre un avertissement sur ses résultats en indiquant que les impacts directs et indirects liés à cet évènement l'amènent à réévaluer le profil de marge d'Aricent à environ 15,6% sur les douze derniers mois à juin 2018.

Réactions d'analystes

Les analystes sont un peu dans le brouillard et peinent à se prononcer sur l'impact de ces annonces sur la séquence de bénéfices. Nous attendons un contact management pour avoir davantage de détails quant à l'impact sur la rentabilité normative d'Aricent après cette mauvaise nouvelle et le plan engagé, commentait ainsi Portzamparc avant la séance, en réitérant de facto son avis "acheter" et son cours cible de 16,4 euros.

Invest Securities avoue également son incompréhension : Selon les explications données sur les raisons de la réévaluation du profil de marge, nous pensons qu'un certain scepticisme pourrait s'installer sur le potentiel financier d'Aricent, alors que le groupe a lancé une enquête approfondie pour vérifier que l'incident est bien isolé. L'impact en termes de révisions négatives est en première estimation de -5% sur notre BNA 2018, a lancé le bureau de recherche.

Quant à Bryan Garnier, qui avait précédemment intégré Altran dans sa liste de "top picks", il ne voit pas de raison de sombrer dans le pessimisme alors que le management n'as pas remis en cause l'objectif de marge de 14,5% à horizon 2022. Le broker maintient pour l'heure son conseil "achat" et sa cible de 17 euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com