Cotation du 26/01/2021 à 17h35 Altice 0,00% 5,340€
  • ATC - NL0011333752
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Altice France : Alain Weill passe le témoin

Altice France : Alain Weill passe le témoin
Altice France : Alain Weill passe le témoin
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alain Weill quittera, au 1er juillet 2021, ses fonctions de Président Directeur général d'Altice France, Président Directeur général de SFR et Président d'Altice Média.
Grégory Rabuel, actuellement Directeur général de SFR, devient Président Directeur général d'Altice France et Président Directeur général de SFR. Arthur Dreyfuss, actuellement Directeur général d'Altice Média et Secrétaire général d'Altice France-SFR, devient Président Directeur général d'Altice Média et Secrétaire général d'Altice France-SFR.

20 ans après la création de NextRadioTV et 6 ans après sa vente à Altice, Alain Weill a donc décidé de passer le témoin et de se consacrer à d'autres projets.

Ce jour, Alain Weill a déclaré aux salariés de l'entreprise : "Une nouvelle page s'ouvre pour moi aujourd'hui, plus de 20 ans après l'acquisition de RMC, plus de 18 ans après le rachat de BFM Business en 2002, plus de 15 ans après le lancement de BFMTV, 9 après le lancement de RMC Découverte en 2012, et 4 ans après le lancement de RMC Story. Nous avons construit une des trajectoires les plus singulières, brillantes, passionnantes du PAF à l'ère de la TNT.
Cette aventure s'est caractérisée par le développement de l'information, de l'innovation, de l'investissement et de l'indépendance.
J'ai fait un choix en 2015 en me rapprochant d'Altice et de Patrick Drahi. C'est le meilleur choix que j'aurais pu faire, une alliance personnelle, entrepreneuriale et industrielle.
En s'adossant à un acteur international majeur des télécoms, BFM et RMC ont créé les conditions de leur survie et de leur développement. Altice nous a donné les moyens d'investir, d'innover et de se développer et a apporté une expertise technologique indispensable à l'heure du numérique.
Avec 6 ans d'expérience au sein d'Altice, nos chaînes BFM et RMC ont la chance d'avoir un actionnaire solide, avec une seule exigence, plutôt rare en réalité, celle de la qualité pour nos téléspectateurs et auditeurs.
Les résultats exceptionnels de BFM, les progrès constants de RMC Découverte et de RMC Story, la relance de la radio RMC, la conquête de BFM Business, la stratégie plurimédia, le lancement de la plateforme digitale, l'explosion du replay et des podcasts, le développement en région, le dynamisme de la régie, la transformation globale du groupe média sont autant d'éléments témoignant de notre position de leadership et une fierté pour nous tous.
Côté télécoms, Patrick Drahi dynamise les marchés européens et américains depuis tant d'années maintenant, et le retournement de SFR m'a littéralement bluffé. Je suis fier d'y avoir participé.
Patrick Drahi m'a, en effet, confié la présidence de SFR depuis 2017, symbole d'une entente inédite où celui qui est racheté prend la direction de l'actif qui le rachète. SFR a conforté sa place de numéro 2 du marché français, de leader du très haut débit et a retrouvé des niveaux de qualité de service et de relation client très largement supérieurs à ceux de l'époque précédente.
Aujourd'hui, s'ouvre donc une nouvelle étape pour le groupe...
Le passage de témoins est assuré, Grégory Rabuel aux manettes des télécoms et Arthur Dreyfuss aux manettes des médias. Leur capacité de travail, leur esprit d'équipe, leur engagement, leur fidélité, leurs compétences permettront à ces deux dirigeants, de mener à bien les projets de transformation et de développement du groupe.
Depuis 2 ans, je suis particulièrement heureux de la transition effectuée, un véritable passage de relais, fait de complicité, de travail, de transition douce, de coaching.

Quant à moi, vous allez me manquer évidemment. Mais je ne serai jamais très loin du groupe et de Patrick Drahi. Je vais lancer et concrétiser de nouveaux projets ; un acte III, dans les médias et le digital. A ce titre, je reste d'ailleurs encore associé au groupe Altice qui est actionnaire de L'Express que je m'attelle à relancer. Ce n'est qu'une première !
Merci d'accorder à Grégory et à Arthur la confiance que vous m'avez accordée" conclut Alain Weill.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !