Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/08/2020 à 23h20 Alphabet Class A -0,35% 1 482,76$
  • GOOGL - US02079K3059
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Alphabet corrige de 8%, les revenus sont inférieurs aux attentes

Alphabet corrige de 8%, les revenus sont inférieurs aux attentes
Alphabet corrige de 8%, les revenus sont inférieurs aux attentes
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C'est la déception qui prime après la publication, lundi après la clôture de Wall Street, des résultats d'Alphabet au premier trimestre. Le bénéfice par action ajusté de la maison mère de Google est certes ressorti supérieur aux attentes des analystes, mais les revenus ont manqué le consensus...
Dans les cotations pré-séance à Wall Street, le titre Alphabet abandonnait mardi à la mi-journée près de 8% après la publication de se comptes, après avoir gagné 1,2% à la clôture.

Le groupe basé à Menlo Park en Californie, a vu son bénéfice net trimestriel chuter de 29%, à 6,7 milliards de dollars (9,5$ par action), en raison d'une récente amende de 1,7 Md$ infligée par la Commission européenne pour pratiques anticoncurrentielles. Toutefois, en excluant cet élément exceptionnel, le bénéfice par action a atteint 11,90$, supérieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 10,61 dollars (contre 13,33$ un an plus tôt).

Mais le géant américain d'internet a surtout déçu par son chiffre d'affaires. Les ventes du premier trimestre ont pourtant progressé de 17% sur un an, passant de 31,15 Mds$ à 36,3 Mds$, mais les analystes s'attendaient à un montant supérieur, de l'ordre de 37,33 Mds$. La croissance de 17% est de fait la plus faible depuis 3 ans...

Des performances moins spectaculaires que la concurrence

Les comptes d'Alphabet contrastent avec ceux de ses rivaux, Amazon, Facebook, Snap et Twitter, qui ont tous publié la semaine dernière des revenus trimestriels supérieurs ou conformes aux attentes des analystes

Environ 84,5% des revenus d'Alphabet proviennent de la vente de publicités (contre 85,5% un an plus tôt) sous forme de liens, publicités et bannières sur ses propres sites et ceux de ses partenaires.

Alphabet a en outre fait état d'un hausse de 16,5% de ses coûts sur un an, qui ont atteint 29,7 Mds$ au premier trimestre 2019. Cela traduit une hausse des investissements du groupe, notamment dans des bureaux, des 'data centers' et des projets d'intelligence artificielle, mais aussi sur des projets à la rentabilité moins évidente comme les voitures autonomes.

A Wall Street, l'action d'Alphabet a gagné 23% depuis le début de l'année, mais elle est à la traîne des autres "GAFA" : +48% pour Facebook, +39% pour Netflix, +30% pour Apple et +29% pour Amazon.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !