»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/06/2018 à 22h15 Allergan +0,54% 173,420$
  • AGN - IE00BY9D5467
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Allergan : le fabricant du Botox va céder deux filiales

Allergan : le fabricant du Botox va céder deux filiales
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Engagé dans un réflexion stratégique depuis début 2018, le groupe pharmaceutique américain Allergan prévoit de vendre sa division santé des femmes et celle consacrée aux maladies infectieuses, espérant ainsi redresser son cours de Bourse.

A Wall Street, l'action d'Allergan, le fabricant du Botox, progressait en séance de 1% mercredi après ces informations, apportées par le patron du groupe dans une interview à l'agence 'Reuters'. Le directeur général Brent Saunders a ainsi indiqué que le conseil d'administration avait pris à l'unanimité la décision de se séparer de ces deux activités. Après ces cessions, le groupe se concentrera sur quatre secteurs: esthétique médicale, système nerveux central, soins oculaires et traitements gastro-intestinaux, a ajouté le CEO.

Les actifs à céder seraient valorisés plus de 4,5 Mds$

Le cours de Bourse d'Allergan a plongé de 40% depuis juillet 2017, poussant la direction a engager début 2018 une revue stratégique des actifs du groupe. Mercredi, Wall Street semblait assez bien accueillir l'annonce du projet de cessions, même si certains investisseurs prônaient une mesure plus radicale de scission du groupe en deux entités, d'une part ses actifs de croissance et de l'autre ses actifs plus matures.

Randy Stanicky, analyste chez RBC Capital Markets, cité par l'agence 'Reuters' soutient cette dernière option. Dans une note récente, il estimait que les seules ventes des traitements pour femmes et des traitements des maladies infectieuses ne généreraient pas suffisamment de fonds pour un redéploiement significatif du capital. Selon lui, ces opérations ne changeront pas la manière dont les investisseurs valorisent l'entreprise.

En supposant le versement d'une prime de 30% pour ces activités, RBC Capital Markets estimait que l'activité maladies infectieuses pourrait valoir 1,5 milliard de dollars (1,3 MdE) et les traitements pour femmes plus du double. Toutefois, le groupe attend pour août la décision des régulateurs américains sur son traitement des fibromes utérins Esmya, ce qui pourrait retarder la vente de l'activité santé féminine.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Allergan : le fabricant du Botox va céder deux filiales

Partenaires de Boursier.com