Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/01/2021 à 22h15 Alibaba Group -0,53% 258,620$
  • BABA - US01609W1027
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Alibaba : et les 40% !

Alibaba : et les 40% !
Alibaba : et les 40% !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alibaba fait des heureux ce vendredi à Wall Street avec un début de séance de toute beauté, puisque le titre s'enflamme de plus de 40% actuellement sur le NYSE à 97$ ! Le dossier capitalise désormais environ 240 milliards de dollars, soit 20% de plus que Facebook, mais aussi plus qu'eBay et Amazon réunis !

Le géant chinois du e-commerce Alibaba entre donc en piste ce jour à Wall Street, sur le NYSE, sous le symbole 'BABA'. Pour l'heure, l'ambiance est plutôt à l'optimisme du côté des investisseurs, Alibaba étant bien parti pour devenir la plus grosse introduction en bourse de tous les temps. Le groupe a fixé cette nuit le prix de son introduction à 68 $ par action, tout en haut de la fourchette indicative (66$ à 68$), ce qui lui a permis de lever 21,8 milliards de dollars.

Compte-tenu de la forte demande, il est probable qu'Alibaba exerce dans la foulée l'option de surallocation prévue, ce qui porterait sa levée de fonds à environ 25 milliards de dollars. Dans ce cas, Alibaba battrait tous les records mondiaux, devant les banques chinoises Agricultural Bank of China (22,1 Mds$ levés) et ICBC (22 Mds$). De quoi donner les moyens au groupe de se développer et réjouir le patron le fondateur d'Alibaba, Jack Ma, qui avait fondé Alibaba avec 60.000$ en 1999.

Mais tout n'est pas aussi rose, si l'on en croit le légendaire investisseur Mark Mobius, responsable des marchés émergents chez Franklin Templeton Investments. Mobius prévient en effet que la structure d'Alibaba laissera les nouveaux actionnaires sans influence sur la gestion du groupe et les privera de recours en cas de problème. Selon Mobius, Alibaba est "une situation très dangereuse" pour les actionnaires.

Certains analystes constatent que la structure corporate d'Alibaba permet aux associés de contrôler les nominations au conseil d'administration. En outre, Alibaba sera listé en tant qu'"entité d'intérêt variable" (VIE), par une structure complexe de détention qui contraindrait les actionnaires éventuellement lésés à se tourner vers une cour de justice chinoise. "Cela serait très difficile, peut-être même impossible", craint Mobius.

Mark Mobius explique encore, sur 'CNN Money', que "les fondateurs ont le contrôle des actifs clés de la compagnie et que si quelque chose tourne mal, il n'y a rien que vous puissiez y faire". On l'aura donc compris, Mobius conseille de ne pas prendre de risque inconsidéré sur ce dossier Alibaba et de rester "très prudent".

Parmi les grands gagnants de l'introduction, le portail Yahoo devrait empocher entre 8 et 9,5 Mds$ lors de l'IPO et détiendra encore, après cela, une participation de 16% au capital du géant chinois.

©2014-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !