»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/12/2018 à 17h35 Akzo Nobel -0,17% 70,380€

Akzo Nobel : la voie royale ?

Akzo Nobel : la voie royale ?
Akzo Nobel : la voie royale ?

(Boursier.com) — Akzo Nobel campe sur les 74 euros ce vendredi, alors que Macquarie a repris le suivi du dossier à 'surperformance' en visant un cours de 82 euros. Le groupe néerlandais va en effet choyer ses actionnaires qui a finalisé dernièrement la cession de sa branche de chimie de spécialité au fonds d'investissement américain Carlyle Group et au fond souverain de Singapour, GIC, pour un montant de 10,1 milliards d'euros. Akzo va ainsi redistribuer la majeure partie de cette somme à ses actionnaires. En plus d'un dividende spécial de 1 MdE versé en décembre dernier, la firme va retourner 5,5 MdsE additionnels sous forme de rachat d'actions, de dividendes spéciaux et d'annulation du capital...

Plan d'action

Akzo Nobel avait repoussé l'an dernier une offre de rachat de PPG Industries de près de 21 MdsE. Le fabricant des peintures Dulux s'était alors engagé à scinder sa chimie de spécialité qui représente un tiers du chiffre d'affaires et du bénéfice d'Akzo Nobel.

Akzo Nobel a publié un bénéfice d'exploitation en hausse de 8% au titre du troisième trimestre, à 243 millions d'euros, le relèvement de ses prix et un programme d'économies ayant compensé l'impact de l'augmentation du cours des matières premières. Les ventes du groupe ont toutefois reculé de 4% à 2,33 milliards d'euros sur la période écoulée en raison à la fois d'effets de change défavorables et d'une baisse des volumes.

Sur la bonne voie

Le groupe a précisé que l'inflation des matières premières se poursuivrait sur le reste de l'année, mais à un rythme moins rapide qu'en début d'année.
La direction a par ailleurs déclaré que la société restait sur la bonne voie pour atteindre ces objectifs, même si ratios sont ressortis respectivement à 10,4% et à 12,6% au troisième trimestre. Akzo a expliqué vouloir réaliser des économies supplémentaires d'un montant total de 200 millions d'euros d'ici 2020 pour atteindre ses objectifs, ce qui se traduira par une charge exceptionnelle de 350 millions d'euros sur les deux prochaines années...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com