Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h35 Akka Technologies +3,76% 20,150€
  • AKA - FR0004180537
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Akka Technologies : rechute après les annonces

Akka Technologies : rechute après les annonces
Akka Technologies : rechute après les annonces
Crédit photo © Akka

(Boursier.com) — Le Comité scientifique d'Euronext qui a procédé à l'examen annuel de la composition des indices de la place parisienne a exclu AKKA des indices SBF 120 et CAC Mid 60. Les modification décidées par le Conseil Scientifique des Indices seront effectives à partir du 21 septembre, à l'ouverture des marchés... Le titre retombe de 3% ce vendredi à 18,30 euros en bourse de Paris.

En attendant, parmi les derniers avis d'analystes, Invest Securities est repassé de 'vendre' à 'neutre' sur le dossier avec un cours cible ajusté de 19 à 20,5 euros.
Sur les 6 premiers mois de l'année, le groupe d'ingénierie et de conseil en technologies a accusé une perte nette de 57,4 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 778 ME, en baisse de 12,7%, soit 20,3% sur une base organique.
La performance du Groupe au cours du premier semestre a été pénalisée par les effets négatifs de la crise de la Covid-19 sur la demande et par les mesures de confinement à travers le monde à partir de mars. La perte opérationnelle s'élève à -66,1 ME, avec notamment 52,4 ME de coûts non récurrents.

Reprise graduelle

Le chiffre d'affaires devrait continuer de s'améliorer progressivement au cours du second semestre... Après un point bas d'activité atteint au cours du deuxième trimestre de l'année, le management s'attend à ce que la reprise graduelle se poursuive au cours du semestre. Le chiffre d'affaires du T3 2020 devrait s'améliorer séquentiellement et le T4 2020 devrait être sensiblement plus élevé que le T3. Le résultat opérationnel d'activité devrait être positif en 2020, grâce à l'engagement continu des clients et aux mesures mises en oeuvre à partir du premier semestre.

Le groupe a confirmé que le point bas est passé et qu'il accélère désormais ses réductions de coûts pour s'adapter à la nouvelle donne... Pour Portzamparc, la question du bilan demeure néanmoins ce qui limite, selon lui, le potentiel boursier. La maison de bourse reste à 'conserver' sur le titre.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !