Cotation du 25/01/2022 à 17h35 Airbus Group (ex-EADS) +0,93% 108,340€

Airbus : une méga-commande qui en appelle d'autres ?

Airbus : une méga-commande qui en appelle d'autres ?
Airbus : une méga-commande qui en appelle d'autres ?
Crédit photo © Société Airbus SAS

(Boursier.com) — Airbus sera particulièrement suivi en ce début de semaine après avoir décroché une méga-commande de plus de 30 milliards de dollars (au prix catalogue) auprès d'Indigo Partners. Le groupe de l'homme d'affaires américain spécialisé dans le transport aérien à bas coûts Bill Franke va acquérir 255 A321 destinés à ses quatre compagnies aériennes: Wizz Air, Frontier Airlines, JetSMART et Volaris.

Wizz Air, le transporteur hongrois, sera le principal bénéficiaire de ce contrat puisqu'il recevra 102 A321, 75 A321neo et 27 Airbus A321XLR, la plupart devant être livrés entre 2025 et 2027. Dans certaines circonstances, Wizz Air pourrait acquérir 19 A321neo supplémentaires. Airbus a également accordé à Wizz Air des droits d'achat portant sur 75 A321neo pour des livraisons en 2028-29, à convertir en une commande ferme d'ici la fin 2022.

La moisson d'Airbus au salon aéronautique de Dubaï n'est peut-être pas terminée puisque l'avionneur européen serait en pourparlers avec Air Lease Corp pour une commande importante qui comprendrait un mélange d'avions court et long-courrier, a rapporté 'Bloomberg' au cours du week-end. Le loueur d'avions serait notamment intéressé par la version cargo de l'A350.

Alors que l'industrie du transport aérien se remet lentement de la plus grave crise de son histoire, Airbus considère la pandémie comme une 'anomalie' et table sur une demande de 39.000 nouveaux avions d'ici 2040. La majeure partie de ces appareils serviront à remplacer les avions le plus anciens alors que le secteur est engagé dans une course contre la montre pour limiter ses émissions de CO2.

La demande de nouveaux appareils concernera principalement des avions à fuselage étroit avec environ 29.700 appareils de type A220 et A320, ainsi qu'environ 5.300 avions moyen-courrier comme l'A321XLR et l'A330neo. Dans le segment des gros porteurs, couvert par l'A350, Airbus prévoit un besoin de quelque 4.000 livraisons d'ici 2040.

Bien qu'ayant perdu près de deux années de croissance en raison de la pandémie, le trafic passagers a démontré sa résilience et devrait renouer avec une croissance annuelle de 3,9% par an, grâce à l'expansion des économies et du commerce dans le monde entier, y compris le tourisme. Les classes moyennes, qui sont les plus susceptibles de prendre l'avion, verront leur nombre augmenter de deux milliards de personnes pour atteindre 63% de la population mondiale. La croissance la plus rapide du trafic se fera en Asie, la Chine devenant le plus grand marché intérieur.

Les avantages économiques de l'aviation dépassent le cadre du secteur, puisqu'ils contribuent pour environ 4% au PIB mondial annuel et soutiennent quelque 90 millions d'emplois dans le monde, rappelle Airbus.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Airbus Group (ex-EADS)

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités