Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h38 Airbus Group (ex-EADS) +5,55% 68,030€
  • AIR - NL0000235190
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Airbus : SEOSAT-Ingenio entame son voyage vers l'espace

Airbus : SEOSAT-Ingenio entame son voyage vers l'espace
Airbus : SEOSAT-Ingenio entame son voyage vers l'espace
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le 23 septembre au soir, le satellite espagnol SEOSAT-Ingenio, construit par Airbus, a été chargé sur la base aérienne de Torrejón de Ardóz, près de Madrid, à bord d'un avion-cargo Antonov 124 pour se rendre sur le site de lancement de Kourou. SEOSAT-Ingenio partage le vol vers la Guyane avec le satellite français Taranis du CNES.

Une fois à Kourou, la campagne de lancement débutera, comprenant des tests fonctionnels, l'intégration sur l'adaptateur du lanceur et l'encapsulation dans le lanceur pour l'inspection finale. Le lancement est prévu le 18 novembre à bord d'un lanceur Vega. SEOSAT-Ingenio et Taranis sont destinés à des orbites similaires, à une altitude d'environ 700 km, et seront lancés en même temps. Un distributeur de charge utile VESPA, produit par Airbus à Madrid pour Avio, permettra à Vega de réaliser ce double lancement.

Le site Airbus Defence and Space de Friedrichshafen (Allemagne) est à la tête du consortium industriel réunissant des entreprises de 19 pays sur ce projet, dont Thales Alenia Space qui fournira IRIS, le radar altimètre interférométrique. SEOSAT-Ingenio est un satellite stratégique pour l'Espagne. Il appartient au Ministère de la science et de la technologie. Le Centre pour le développement technologique industriel (CDTI) dirige le projet par délégation et en assume également le coût.

Avec le satellite PAZ, lancé en 2018, l'Espagne disposera d'un système complet d'observation de la Terre, cumulant imagerie optique et radar. SEOSAT-Ingenio est en effet le premier satellite espagnol doté d'une technologie optique développée principalement par l'industrie spatiale espagnole. La mémoire embarquée du satellite pourra stocker jusqu'à 4 térabits de données à la fois, fournissant ainsi aux scientifiques une mine d'informations pendant ses 7,5 années de vie. Il dotera l'Espagne d'une capacité de capture d'images satellites de haute résolution. L'imagerie sera utilisée à des fins civiles et militaires, couvrant des services tels que : la sécurité, l'aménagement du territoire, la gestion des ressources naturelles, la surveillance des frontières, l'agriculture et la gestion des crises en cas de catastrophes naturelles.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !