»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/10/2018 à 16h43 Airbus Group (ex-EADS) -0,71% 98,600€
  • AIR - NL0000235190
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Airbus prépare le lancement du satellite météorologique MetOp-C

Airbus prépare le lancement du satellite météorologique MetOp-C
Airbus prépare le lancement du satellite météorologique MetOp-C
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Airbus prépare le lancement du satellite météorologique MetOp-C. Composée de 3 satellites en orbite polaire, la constellation MetOp d'EuMetSat améliorera les prévisions météorologiques et la recherche climatique. Dotés d'instruments d'avant-garde, les satellites MetOp sont à la pointe de la technologie, a déclaré Alain Ratier, Directeur général d'EuMetSat. Nous avons la chance inespérée de disposer bientôt de trois satellites MetOp simultanément en orbite, car MetOp-A, qui a été lancé en 2006 et a sensiblement dépassé sa durée de vie initiale de 5 ans, se maintiendra en orbite jusqu'en 2022.

Le satellite météorologique MetOp-C s'apprête à rejoindre ses aînés afin d'améliorer la qualité des observations et des données servant aux prévisions météorologiques. Construit par Airbus, MetOp-C est le dernier des 3 satellites sur orbite polaire de première génération du programme EPS (EuMetSat Polar System). Il était initialement prévu que chaque satellite remplace son prédécesseur, mais l'excellente performance des 2 premiers satellites MetOp permet leur exploitation simultanée et la fourniture d'un volume de données accru à la communauté météorologique. Le prochain lancement de MetOp-C améliorera encore la qualité des observations et des données servant aux prévisions météorologiques.

Ce lancement est prévu le 18 septembre 2018 à bord d'un lanceur Soyouz, depuis le centre spatial européen de Kourou, en Guyane française.

Le programme MetOp a permis d'améliorer la précision des prévisions météorologiques et de faire gagner une journée aux prévisions à court terme. Les satellites MetOp ont été développés par Airbus Defence and Space pour le compte de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) et d'EuMetSat, l'organisation européenne pour l'exploitation de satellites météorologiques, et entrent dans le cadre d'un partenariat entre l'Europe et les Etats-Unis.

Chaque satellite MetOp est équipé de 12 instruments (10 pour MetOp-C) qui leur garantissent une grande polyvalence. Deux des instruments furent construits par Airbus: le sondeur d'humidité microonde (MHS) et ASCAT (Advanced Scatterometer). L'instrument MHS mesure la teneur en vapeur d'eau à proximité de la surface de la Terre et est le fruit d'une collaboration avec les Etats-Unis. Deux autres sondeurs de ce type sont également présents à bord des satellites américains NOAA, qui fournissent des données similaires depuis une orbite différente afin d'améliorer les modèles météorologiques.

En plus d'optimiser les prévisions météorologiques, MetOp-C complètera la série de données initiée par MetOp-A, une perspective à long terme essentielle pour la surveillance du climat.

Actuellement développé par Airbus, MetOp-SG assurera la continuité et l'amélioration desdonnées météorologiques grâce à une résolution spectrale et spatiale accrue par rapport aux mesures actuellement fournies par la première génération de satellites MetOp. A partir de 2021, MetOp-SG renforcera les avantages liés à l'utilisation de prévisions météorologiques précises basées sur des technologies européennes de pointe, apportant ainsi aux citoyens européens des bénéfices socio-économiques d'une valeur de plusieurs milliards d'euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com