Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/05/2021 à 10h50 Airbus Group (ex-EADS) +0,26% 96,150€
  • AIR - NL0000235190
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Airbus : Pléiades Neo va scruter la Terre avec une résolution de 30 cm, presque en temps réel

Airbus : Pléiades Neo va scruter la Terre avec une résolution de 30 cm, presque en temps réel
Airbus : Pléiades Neo va scruter la Terre avec une résolution de 30 cm, presque en temps réel
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les deux premiers satellites d'imagerie Pléiades Neo construits par Airbus sont arrivés à l'aéroport de Cayenne, en Guyane française. Ils sont désormais en route vers le Centre spatial européen de Kourou.

Prévu pour un lancement en avril 2021 sur un lanceur Vega, Pléiades Neo 3, le premier de la nouvelle génération de satellites à très haute résolution rejoindra les satellites optiques et radar de la flotte Airbus, apportant une résolution, une revisite et une couverture accrues. Il sera suivi, quelques semaines plus tard par son jumeau, Pléiades Neo 4, également prévu pour être lancé sur une fusée Vega.

Entièrement financé, fabriqué, détenu et exploité par Airbus, Pléiades Neo fournira aux clients institutionnels et commerciaux des informations de haut niveau pour la prochaine décennie.

Chaque satellite ajoutera un demi-million de km2 par jour à une résolution native de 30 cm. Les images seront facilement accessibles sur la plateforme numérique OneAtlas d'Airbus, permettant aux clients d'avoir un accès immédiat aux données fraîchement acquises et aux données d'archives, ainsi qu'aux analyses.

Composée de 4 satellites identiques, la flotte Pléiades Neo travaillera avec les satellites Pléiades existants. Les satellites Pléiades Neo, très compacts, sont dotés d'un instrument optique léger en carbure de silicium de nouvelle génération. Ils disposent également de liaisons inter-satellites avec les satellites géostationnaires SpaceDataHighway (EDRS) pour permettre le téléchargement rapide des images après leur acquisition. Ils peuvent effectuer des acquisitions urgentes seulement 30 à 40 minutes après la demande de mission pour répondre rapidement aux situations les plus critiques.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !