»
»
»
»
Consultation
Cotation du 27/06/2019 à 13h24 Airbus Group (ex-EADS) -0,73% 124,620€
  • AIR - NL0000235190
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Airbus : le satellite EDRS-C sera lancé le 24 juillet par une fusée Ariane 5

Airbus : le satellite EDRS-C sera lancé le 24 juillet par une fusée Ariane 5
Airbus : le satellite EDRS-C sera lancé le 24 juillet par une fusée Ariane 5
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le satellite EDRS-C, deuxième noeud du réseau SpaceDataHighway, également appelé EDRS, sera lancé le 24 juillet 2019 par une fusée Ariane 5 vers son orbite géostationnaire située à 31 degrés Est. Positionné au dessus de l'Europe, il assurera la redondance du système SpaceDataHighway, doublera les capacités de transmissions et permettra de relayer les données de deux satellites d'observation en parallèle.

Ce 2e satellite rejoindra EDRS-A qui transmet quotidiennement les images de la Terre acquises par les 4 satellites d'observation Sentinel du programme Copernicus. Depuis sa mise en service fin 2016, il a établi plus 20.000 connexions laser. Affichant une fiabilité de 99,5%, ces connexions ont permis de télécharger plus de 1 pétaoctet de données.

Ce lancement marque une étape importante dans la montée en puissance du SpaceDataHighway qui préfigure la future génération des télécommunication spatiale, a déclaré Evert Dudok, Head of Communications, Intelligence & Security au sein d'Airbus Defence and Space.

Les satellites de SpaceDataHighway peuvent se connecter par laser, à une distance de 45.000 km, à des satellites d'observation en orbite basse, à des drones de renseignement ou des avions de mission. Depuis sa position en orbite géostationnaire, le système SpaceDataHighway relaie en quasi-temps réel vers la Terre, les données recueillies par des satellites d'observation, tandis que cela prend plusieurs heures normalement. Il permet aussi de tripler la quantité de données images et vidéos transmises par des satellites d'observation et de reprogrammer leur plan de mission à tout moment et en quelques minutes. Basé sur une technologie laser de pointe, SpaceDataHighway est en quelque sorte le premier réseau "fibre optique" de l'espace. Il s'agit d'un réseau unique avec un débit de 1,8 gigabit/s constitué de satellites en orbite géostationnaire et d'un réseau de stations sol.

Un troisième noeud de communication doit être positionné au-dessus de la région Asie-Pacifique à l'horizon 2024. Equipés de trois terminaux laser, EDRS-D permettra d'augmenter significativement les capacités de communication du système et d'étendre largement sa couverture.

A partir de 2021, les satellites d'observation de le Terre, Pléiades Neo, commenceront à utiliser le SpaceDataHighway. En 2019, le système commencera à fournir un service de communication haut débit 100% européen pour le module Columbus de l'ISS, la station spatiale internationale.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com