»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/04/2019 à 17h35 Airbus Group (ex-EADS) +1,01% 120,240€
  • AIR - NL0000235190
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Airbus  : le centre de technologie satellitaire et spatiale "le plus moderne d'Europe"

Airbus : le centre de technologie satellitaire et spatiale "le plus moderne d'Europe"
Airbus  : le centre de technologie satellitaire et spatiale 'le plus moderne d'Europe'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le site Airbus de Friedrichshafen inaugure le centre de technologie satellitaire et spatiale "le plus moderne d'Europe". Baptisé Integrated Technology Centre (ITC), ce centre triple la surface des salles blanches de l'entreprise destinées à la construction des satellites, sondes, instruments et technologies expérimentales. D'une surface totale de 4.200 mètres carrés, ce bâtiment extrêmement complexe d'un coût estimé à près de 45 millions d'euros a été érigé en deux ans.

L'investissement important d'Airbus dans ce bâtiment est également un investissement dans l'avenir : pour le site Airbus sur les rives du lac de Constance et pour le pôle aérospatial du Bade-Wurtemberg. Pour ce qui est de la technologie spatiale, nous avons d'ores et déjà une longueur d'avance sur le reste de l'Allemagne, aussi bien dans la recherche et la science que dans le développement et la technologie, ou que dans l'engouement pour les activités aéronautiques et spatiales, a déclaré Winfried Kretschmann, Ministre-Président du Land de Bade-Wurtemberg. Avec ce centre technologique, Airbus démontre son courage et son engagement envers un nouvel âge spatial, pour fournir des satellites encore plus performants, notamment à des fins scientifiques. Les satellites permettent, par exemple, de mesurer avec précision les variations du niveau de la mer et d'identifier même les sources les plus faibles d'émissions de gaz à effet de serre. Ils permettent d'étendre les connaissances scientifiques afin de faire face au changement climatique.

Les premiers projets ont d'ores et déjà rejoint ce nouveau centre : quatre satellites Sentinel du programme européen pour l'environnement et la sécurité Copernicus, le satellite euro-japonais d'observation de la Terre EarthCARE, et deux antennes radar planaires de 12,30 mètres de long. L'intégration de JUICE, une mission vers les lunes glacées de Jupiter, dont le lancement est prévu en 2022, y débutera également dans les six prochains mois.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com