»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/06/2019 à 10h04 Airbus Group (ex-EADS) -0,21% 125,200€
  • AIR - NL0000235190
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Airbus : l'Ebit ajusté grimpe à 549 millions d'euros au T1

Airbus : l'Ebit ajusté grimpe à 549 millions d'euros au T1
Airbus : l'Ebit ajusté grimpe à 549 millions d'euros au T1

(Boursier.com) — Le groupe Airbus a publié ce mardi un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 24% à 12,55 milliards d'euros, alors que l'Ebit ajusté grimpe à 549 millions, dépassant le consensus de place qui était situé à 520/525 ME. Le groupe a bénéficié de l'augmentation des cadences de l'A320neo, plus rémunérateur que les versions précédentes, et de la réduction des coûts de production du long courrier A350.

La direction du groupe confirme le maintien de ses objectifs 2019 contrairement à son grand concurrent Boeing qui a renoncé la semaine dernière à ses objectifs financiers 2019 et a réduit sa production à la suite de l'immobilisation de ses 737 MAX.
Airbus confirme ainsi ses objectifs de 880 à 890 livraisons d'avions, avec une hausse de 15% de l'Ebit ajusté et un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions et financements-clients d'environ 4 milliards d'euros.

"Airbus travaille à l'amélioration opérationnelle de ses systèmes industriels internes et au suivi des performances moteur", souligne dans un communiqué le constructeur, qui confirme son objectif de production de 60 exemplaires par mois d'avions de la famille A320 à partir de la mi-2019 et de 63 en 2021.

Hors ajustements, l'Ebit du groupe recule de 9% en raison notamment d'un différend avec le gouvernement allemand sur des licences d'exportation de matériels de défense à l'Arabie saoudite et du coût de l'arrêt du programme de très gros porteur A380 en 2021, dont le succès n'a pas été au rendez vous. Le flux de trésorerie disponible du groupe est ressorti négatif à hauteur de 4,3 milliards d'euros au premier trimestre, ce qui reflète l'augmentation des stocks pour soutenir les montées en cadence de production...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com