Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/12/2019 à 17h36 Airbus Group (ex-EADS) +0,13% 124,160€
  • AIR - NL0000235190
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Airbus épinglé par l'OMC, Washington menace l'Europe de nouvelles taxes

Airbus épinglé par l'OMC, Washington menace l'Europe de nouvelles taxes
Airbus épinglé par l'OMC, Washington menace l'Europe de nouvelles taxes
Crédit photo © Reuters

L'action Airbus a abandonné lundi 2,7%, terminant à 129,78 euros, après une nouvelle décision de l'OMC accusant le géant européen de l'aéronautique de recevoir des subvention illégales. L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a ainsi jugé que l'Union européenne continuait de subventionner Airbus de manière injuste.

Le groupe spécial de l'Organisation en charge de la mise en conformité a donc jugé que l'UE n'avait pas adopté de mesures appropriées afin d'éliminer les effets défavorables des subventions accordées à l'A380 et l'A350. Cela constituerait, selon l'OMC, une entrave décrite comme "réelle et substantielle" aux règles de concurrence...

Rappelons que l'OMC avait donné son accord en octobre aux Etats-Unis pour taxer 7,5 milliards de dollars d'importations européennes sur le dossier des subventions européennes à Airbus.

Washington envisage d'infliger de nouvelles taxes à l'Europe

Lundi, le gouvernement américain a réagi à cette nouvelle décision de l'OMC en prévenant qu'il se réservait la possibilité de relever les taxes sur certains produits importés de l'Union européenne ou d'élargir la palette de produits taxés, en raison de l'absence de progrès dans le litige transatlantique sur les subventions à l'aéronautique.

Le Bureau du représentant américain au Commerce (USTR) a estimé que la nouvelle décision de l'OMC confortait la position américaine selon laquelle les aides européennes au développement d'Airbus continuent de peser sur le secteur aéronautique américain.

"A la lumière du rapport publié aujourd'hui et de l'absence de progrès dans les efforts pour résoudre ce litige, les Etats-Unis engagent une procédure d'examen d'un relèvement du taux de droits de douane et d'un élargissement du nombre de produits exposés à ces droits de douane", a déclaré lundi l'USTR dans un communiqué.

Partenaires de Boursier.com