Cotation du 26/11/2021 à 17h38 Airbus Group (ex-EADS) -11,49% 99,360€

Airbus : déploiement réussi pour l'antenne du satellite forestier Biomass

Airbus : déploiement réussi pour l'antenne du satellite forestier Biomass
Airbus : déploiement réussi pour l'antenne du satellite forestier Biomass
Crédit photo © ESA M. Pedoussaut

(Boursier.com) — Biomass , le satellite d'analyse forestière de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), a franchi une étape clé avec le déploiement réussi du Large Deployable Reflector (LDR) qui recevra les données en bande P réfléchies par les forêts du monde entier. Le réflecteur de 12 mètres, déployé tel un parapluie, permettra la mesure précise du carbone stocké dans les forêts du monde.

Des représentants d'Airbus, de l'ESA et du JPL (NASA) ont assisté au test, qui s'est déroulé chez L3Harris Technologies, en Floride, qui a fabriqué ce réflecteur.

Le réflecteur de 12 mètres est la clé de voûte du premier radar à ouverture synthétique spatial en bande P. La bande P est la plus grande longueur d'onde radar disponible pour l'observation de la Terre. Biomass, qui est une mission Earth Explorer de l'ESA, mesurera la biomasse forestière pour évaluer les stocks et les flux de carbone terrestre pendant cinq ans.

Mesure de la biomasse

Le satellite fournira des cartes très précises de la biomasse des forêts tropicales, tempérées et boréales et de l'évolution du stock de biomasse au cours des 5 années de la mission, qui ne peuvent être obtenues par des techniques de mesure sur Terre. Dans les zones arides de la planète, il verra jusqu'au substrat rocheux sous-jacent, ce qui permettra de cartographier la structure rocheuse et de rechercher des nappes d'eau souterraines.

Le LDR devrait être expédié à Stevenage chez Airbus, maître d'oeuvre pour le compte de l'ESA, pour y être intégré au satellite fin 2021. Le lancement de Biomass est prévu en 2023 sur un lanceur Vega depuis la Guyane.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !