Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/11/2019 à 14h02 Airbus Group (ex-EADS) +0,34% 134,500€
  • AIR - NL0000235190
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Airbus : à quel horizon ?

Airbus : à quel horizon ?
Airbus : à quel horizon ?

(Boursier.com) — Airbus reprend 0,7% à 129,40 euros ce vendredi, suite à l'annonce des résultats à 9 mois et à une réduction des objectifs de livraisons du groupe... Le chiffre d'affaires consolidé représente 46,2 milliards d'euros, contre 40,4 milliards d'euros un an avant, reflétant essentiellement la hausse des livraisons, un 'mix favorable' et l'évolution des taux de change. Airbus a livré un total de 571 avions commerciaux contre 503 un an plus tôt.
Airbus Helicopters a livré 209 unités (contre 218 un an avant) et enregistré un chiffre d'affaires stable, la croissance du volume d'activité de services ayant compensé l'échelonnement des programmes.
En septembre, La hausse du chiffre d'affaires d'Airbus Defence and Space a été essentiellement soutenue par les activités de Military Aircraft.

L'EBIT ajusté consolidé a augmenté à 4,13 milliards d'euros contre 2,74 milliards un an plus tôt, principalement grâce aux performances de la branche Avions commerciaux d'Airbus. L'EBIT ajusté d'Airbus a progressé fortement à 3,83 milliards contre 2,34 milliards un an auparavant, en partie grâce à la montée en cadence et à l'effet prix du NEO, ainsi qu'à l'amélioration continue des performances financières de l'A350 et à l'évolution favorable des taux de change qui s'étaient déjà matérialisées au premier semestre 2019.

Le bénéfice par action (BPA) consolidé de 2,81 euros tient compte d'un impact négatif lié au résultat financier, notamment en raison des pertes induites par la couverture du risque de change résultant de la suspension de licences d'exportation de matériels de défense, déjà inscrites au T2 2019. Le résultat net consolidé ressort à 2,186 milliards d'euros contre 1,45 MdE un an plus tôt...
Le flux de trésorerie disponible consolidé s'est établi à -5,13 MdsE. La trésorerie nette consolidée s'établit à 5,6 milliards d'euros après le versement du dividende 2018 de 1,3 milliard d'euros au deuxième trimestre.

Question de cadence

Pour établir ses perspectives en 2019, Airbus table sur des taux de croissance de l'économie mondiale et du trafic aérien international conformes aux prévisions indépendantes qui prévalent et sur l'absence de perturbation majeure. Les prévisions de bénéfice et de flux de trésorerie disponible pour 2019 s'entendent avant fusions et acquisitions. Airbus prévoit désormais de livrer autour de 860 avions commerciaux en 2019, comme le reflète le nouveau plan de livraisons. Sur cette base, Airbus maintient sa prévision d'augmentation de l'EBIT ajusté d'environ +15%. Airbus prévoit désormais un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions et financements-clients d'environ 3 milliards d'euros.

Selon l'agence Bloomberg, 25 analystes sont actuellement acheteurs du dossier, contre 5 à conserver. DZ Bank reste ainsi à conserver mais avec un cours cible ramené de 133 à 127 euros. JP Morgan a abaissé son objectif de cours à 156 euros avec un avis inchangé à 'surpondérer'. Jefferies reste acheteur, de même que Bernstein à 'surperformance' qui cible 146 euros. Exane BNP Paribas reste enfin acheteur en visant un cours de 150 euros, le groupe ayant confirmé cette semaine une commande indienne record d'IndiGo pour 300 appareils de la famille A320neo...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com