Cotation du 18/10/2021 à 17h35 Air Liquide -0,24% 142,960€

Air Liquide : le ROC atteint 1.948 ME au 1er semestre

Air Liquide : le ROC atteint 1.948 ME au 1er semestre
Air Liquide : le ROC atteint 1.948 ME au 1er semestre
Crédit photo © Air Liquide

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires du Groupe Air Liquide s'établit à 10.846 millions d'euros au 1er semestre 2021, en croissance comparable de 9,2% par rapport à un 1er semestre 2020 marqué par la crise sanitaire. Au 2ème trimestre 2021, les ventes augmentent de 15,2% sur base comparable et de +6% par rapport au 2ème trimestre 2019.

Le résultat opérationnel courant (ROC) du Groupe atteint 1.948 millions d'euros au 1er semestre 2021. Il augmente de +7,4% et de +17,1% à données comparables, ce qui est très supérieur à la croissance comparable des ventes de +9,2% sur le semestre.
La marge opérationnelle (ROC sur chiffre d'affaires) atteint 18%, en forte amélioration de +100 points de base hors effet énergie par rapport au 1er semestre 2020. La marge opérationnelle de l'activité Gaz & Services est de 20%, soit une amélioration très significative de +120 points de base hors effet énergie. En données publiées, la progression de la marge opérationnelle est limitée du fait de la forte hausse des prix de l'énergie au 1er semestre 2021 qui est contractuellement refacturée aux clients, créant ainsi un effet dilutif sur la marge publiée.

Le résultat net part du Groupe s'établit à 1.239 millions d'euros au 1er semestre 2021 soit une hausse publiée de + 14,9% et de +23,1% hors effet de change. Le résultat net (part du Groupe) récurrent progresse de +11,3% et de +19,3% hors effet de change. Le bénéfice net par action atteint 2,63 euros par action, en très forte augmentation de +14,8% par rapport à 2,29 euros au 1er semestre 2020.

La capacité d'autofinancement s'élève à 2.483 millions d'euros au 1er semestre 2021, en hausse publiée de +4,8% et de +10% hors effet de change. Elle s'établit à un niveau élevé de 22,9% des ventes par rapport à 23,1 % au 1er semestre 2020, en amélioration de +70 points de base hors effet énergie.

Les paiements sur investissements industriels bruts s'élèvent à 1.439 millions d'euros, soit une hausse publiée de +9% par rapport au 1er semestre 2020 et de +14,1% hors effet de change. Ils représentent 13,3% des ventes, ce qui reflète une activité de développement de projets dynamique. Les investissements financiers sont de 569 millions d'euros, dont environ 480 millions d'euros pour l'acquisition des 16 unités de Sasol en Afrique du Sud.

Le ratio de dette nette sur fonds propres ajusté de la saisonnalité du dividende s'établit à 56,1%, en forte baisse par rapport à 64,5% à fin juin 2020.

Au 1er semestre 2021, les décisions d'investissement industriel et financier atteignent 1.908 millions d'euros, en forte hausse par rapport à 1.331 millions d'euros au 1er semestre 2020.

Les investissements en cours d'exécution ("investment backlog") restent élevés à 3,1 milliards d'euros avec une répartition très équilibrée entre les différents secteurs d'activités et géographies.

La contribution additionnelle aux ventes des montées en puissance et des démarrages d'unités est élevée et s'établit à 130 millions d'euros au 1er semestre 2021. Pour l'année 2021, cette contribution est estimée à 320 millions d'euros dont 70 millions provenant de l'acquisition des 16 unités de Sasol en Afrique du Sud.

Le portefeuille d'opportunités d'investissement à 12 mois s'établit à 3 milliards d'euros à fin juin 2021. La transition énergétique représente 45 % de ce portefeuille et inclut notamment plusieurs projets de production d'hydrogène bas-carbone par électrolyse, de liquéfaction d'hydrogène et de capture et stockage du dioxyde de carbone ("CCS") dans la Grande Industrie.

Le retour sur capitaux employés après impôts (ROCE) est de 9,5% au 1er semestre 2021. Le ROCE récurrent s'établit à 9%, en hausse de + 60 points de base par rapport au 1er semestre 2020.

Air Liquide a confirmé ses objectifs pour 2021 : "La très bonne performance de ce premier semestre reflète à la fois le dynamisme de nos marchés et l'accélération des ventes au deuxième trimestre, qui dépassent leur niveau de 2019 dans toutes les régions et pour toutes les activités", a souligné le PDG du groupe, Benoît Potier. Pour 2021, Air Liquide s'est de nouveau dit "confiant dans sa capacité à augmenter à nouveau sa marge opérationnelle et à réaliser une croissance du résultat net récurrent, à taux de change constant, dans un contexte de reprise au second semestre".

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !