»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/07/2019 à 17h35 Air France KLM +0,62% 8,818€

Air France : la menace de grève des pilotes inquiète la direction !

Air France : la menace de grève des pilotes inquiète la direction !
Air France : la menace de grève des pilotes inquiète la direction !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En plein redressement, Air France se trouve confronté à une menace de grève courant sur presque tout le mois de mai. Le Syndicat national des pilotes de ligne a en effet déposé un préavis de grève du 3 au 30 mai afin de protester contre la loi Diard qui impose notamment aux grévistes dans le transport aérien des préavis individuels de 48 heures avant le début du mouvement.

Pour Air France, ce mouvement est inhabituel tant par son amplitude, près d'un mois, que par son mode opératoire qui pénalisera significativement, et chaque jour, les vols du Groupe Air France à deux moments charnières de son exploitation (de 5h45 à 7h45 et de 12h45 à 15h45). Le transporteur ajoute que cette grève désorganisera son programme des vols et empêchera les correspondances à Paris-CDG. Pour éviter cette situation et par respect pour ses clients, Air France sera contrainte d'annuler la plupart des vols des pilotes grévistes. Seul un nombre très limité de vols pourra être reporté.

Devant l'urgence et la gravité de la situation, Frédéric Gagey, président-directeur général d'Air France, a publié une lettre ouverte à Yves Deshayes, président du SNPL National. Il y rappelle notamment que ce mouvement intervient à un moment crucial du redressement d'Air France, porté par la persévérance de toutes les catégories de personnels et de leurs représentants, par une offensive commerciale et une communication renouvelées, par l'arrivée dans les jours prochains des nouveaux produits vols et par l'enthousiasme des équipes au contact des clients.

Après six années de pertes, l'objectif d'un résultat d'exploitation positif est en vue pour 2014 pour la compagnie Air France. "Il paraît inconcevable qu'une grève, dont les motifs n'ont rien à voir avec Air France, puisse enrayer cet élan " conclut Frédéric Gagey.

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com