Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 17h39 Air France KLM -1,92% 2,960€
  • AF - FR0000031122
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Air France KLM : Transavia France pourrait reprendre des lignes intérieures

Air France KLM : Transavia France pourrait reprendre des lignes intérieures
Air France KLM : Transavia France pourrait reprendre des lignes intérieures
Crédit photo © Air France / Valdois

(Boursier.com) — Air France KLM continue à amplifier les mouvements du marché en Bourse avec un titre qui grimpe cette fois de 6,6% à 5 euros. L'actualité autour de la compagnie aérienne reste dominée par la restructuration à venir du transporteur et notamment celle du réseau domestique d'Air France, foyer récurrent de pertes. Alors que le groupe s'est engagé à abaisser de moitié ses émissions de CO2 en France d'ici 2024 suite à l'aide financière de l'Etat, via notamment une réduction de 40% de l'offre intérieure, 'Les Echos' affirme que le plan "Vesta" est sur la table et que "l'objectif affiché est de parvenir à un accord avec les syndicats avant la première semaine de juillet".

Selon le quotidien, "à terme, l'activité de Hop, réduite à une trentaine d'avions (contre plus d'une cinquantaine avant la crise), se limiterait à l'alimentation du 'hub' de Roissy-CDG, et du mini-hub régional de Lyon, pour les lignes interrégionales". Transavia France reprendrait de son côté "quelques lignes d'Air France à fort trafic avec une clientèle à dominante 'loisir', comme Orly/Biarritz et Orly/Montpellier" voire "certaines lignes transversales de Hop, comme Nantes/Marseille et Lyon/Nantes". Un feu vert du SNPL serait toutefois nécessaire dans la mesure où Transavia ne peut actuellement pas réaliser de vols intérieurs. Air France continuerait de son côté à exploiter 'La Navette' vers Toulouse, Marseille et Nice, ainsi que les vols vers les départements d'Outre-mer et la Corse.

Une réorganisation qui impacterait logiquement les effectifs d'Air France, notamment les équipes opérant au sol à Orly et dans les escales de province. Si aucun chiffre n'a été avancé, le journal économique affirme qu'en interne, une réduction de 30% des effectifs au sol est évoquée.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !