Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/05/2020 à 17h35 Air France KLM -2,62% 3,604€
  • AF - FR0000031122
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Air France-KLM s'envole après la purge

Air France-KLM s'envole après la purge
Air France-KLM s'envole après la purge
Crédit photo © Air France

(Boursier.com) — Dans le sillage du marché, Air France-KLM s'offre un gros rebond de près de 20% à 5,1 euros à la mi-journée. Malmené depuis le début de l'année en raison de la propagation de l'épidémie de coronavirus, le titre a flanché de 12,7% hier à la suite de l'annonce de mesures drastiques prises par Washington pour tenter d'enrayer la diffusion du Covid19. Le président américain a en effet interdit aux ressortissants des vingt-six pays européens de l'espace Schengen de se rendre aux Etats-Unis, pour une durée de 30 jours à compter de vendredi minuit. Un énorme coup dur pour les compagnies aériennes, autant européennes qu'américaines d'ailleurs, dans la mesure où l'axe transatlantique est un des plus lucratifs pour le secteur.

La desserte des Etats-Unis maintenue en grande partie, pour le moment

Du 14 au 28 mars 2020 inclus, Air France prévoit pour le moment de maintenir les dessertes d'Atlanta, Chicago, Détroit, Los Angeles, New York JFK, San Francisco et Washington. A ce stade, la compagnie est dans l'attente de précisions de la part des autorités américaines sur la possibilité de maintenir la desserte de Miami, Boston et Houston. Air France travaille par ailleurs avec ses partenaires KLM, Delta Air Lines et Virgin Atlantic à la mise en place d'un plan de continuité de la desserte des Etats-Unis pour ses clients au-delà du 28 mars 2020.

5,5 milliards d'euros de liquidités immédiatement disponibles

Le Groupe Air France-KLM a par ailleurs indiqué avoir tiré sa ligne de crédit renouvelable (revolving credit facility agreement) conclue le 29 avril 2015 et amendée le 6 novembre 2017 pour un montant total de 1,1 milliard d'euros réparti en deux tranches de 550 millions d'euros chacune. Le Groupe dispose donc désormais de plus de 5,5 milliards d'euros de liquidités immédiatement disponibles pour faire face aux possibles évolutions du contexte.

Un "plan d'adaptation" en cours d'élaboration

Face à une situation d'une "gravité sans précédent", le directeur général du groupe franco-néerlandais, Benjamin Smith, a annoncé ce matin à ses salariés la préparation d'un "plan d'adaptation". Dans un message interne sous forme de vidéo dévoilé par 'Les Echos', le patron d'AF-KLM explique avoir demandé à Anne Rigail et à Pieter Elbers, les dirigeants des deux entités, de travailler sur un plan rapide d'adaptation d'Air France-KLM.

"En un mois, notre groupe a perdu 50% de sa valeur... Entre mars et août, sur l'ensemble de notre réseau, les réservations ont déjà subi une très forte baisse". "Nous sommes dans une situation financière et économique aggravée par la récente décision américaine", souligne Benjamin Smith, qui précise que des mesures sociales sont à l'étude. Le dirigeant explique également compter sur le soutien des pouvoirs publics : "nous avons entamé un dialogue quotidien avec les autorités nationales et européennes... Sur le plan national, nous avons demandé [...] la possibilité de différer les paiements de taxes et de redevances, ainsi que de certaines cotisations sociales".

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Air France KLM