Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 17h38 Air France KLM -0,34% 3,845€
  • AF - FR0000031122
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Air France KLM : petite baisse après les pertes records

Air France KLM : petite baisse après les pertes records
Air France KLM : petite baisse après les pertes records
Crédit photo © Air France

(Boursier.com) — Air France KLM cède 2,1% à 3,5 euros au lendemain de l'annonce d'une perte nette record de 2,612 milliards d'euros au deuxième trimestre. Sur la période, le transporteur a également affiché une perte opérationnelle de 1,55 milliard d'euros, contre un résultat positif de 423 ME l'année dernière pour un chiffre d'affaires en baisse de 83%, à 1,182 MdE. Le consensus fourni par la compagnie aérienne attendait, en moyenne, une perte nette de 1,57 milliard d'euros pour des revenus de 1,09 MdE. La perte opérationnelle était anticipée à 1,71 MdE.

Au niveau des perspectives, le transporteur a indiqué que la visibilité sur la courbe de reprise de la demande est limitée car le comportement de réservation des clients est beaucoup plus orienté vers le court terme qu'avant la crise du Covid-19, en particulier sur le réseau long courrier. Sur cette base, le Groupe attend une offre en sièges-kilomètres offerts à l'indice 45 pour le troisième trimestre et à l'indice 65 pour le quatrième trimestre par rapport à l'année dernière ; une évolution négative des coefficients de remplissage pour le troisième trimestre, en particulier sur le réseau long-courrier, et des effets négatifs sur le mix tarifaire en raison du retard de la reprise du trafic affaires par rapport au trafic loisirs. Enfin, AF-KLM confirme prévoire un EBITDA négatif significatif au second semestre 2020.

L'ambition financière à moyen terme du Groupe est maintenue avec un décalage d'un an, confirmant l'objectif pour 2025 d'atteindre une marge opérationnelle de 7-8% et un cash-flow libre opérationnel positif. Le niveau d'investissement pour 2021 à 2024 sera d'environ 3 milliards d'euros par an en moyenne, mais reste largement flexible.

A noter par ailleurs que KLM a officialisé ce matin la suppression de 4.500 à 5.000 emplois à temps plein sur un total de 33.000 afin d'adapter sa structure et sa taille au nouvel environnement actuel. D'ici le courant de l'année prochaine, la branche néerlandaise d'AF-KLM ne disposera ainsi plus que de 28.000 ETP. "Compte tenu du niveau élevé d'incertitude, KLM maintient la possibilité de nouvelles réductions au cas où les niveaux de production seraient revus à la baisse pour 2021/2022 par rapport aux -20% prévus actuellement".

Air France avait annoncé au début de l'été son intention de supprimer 6.560 emplois au sein de la compagnie aérienne phare et un millier d'autres dans sa filiale régionale Hop!.

Enfin, le Conseil d'administration poursuit ses réflexions initiées en avril dernier sur le plan de renforcement des fonds propres et quasi-fonds propres du Groupe d'ici mai 2021, sous réserve des conditions de marché.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !