»
»
»
Consultation
Cotation du 14/12/2017 à 17h35 Air France KLM +1,65% 12,96€

Air France KLM n'a pas encore atteint son altitude de croisière, selon Natixis

Air France KLM n'a pas encore atteint son altitude de croisière, selon Natixis
Crédit photo © Air France

(Boursier.com) — Malgré la hausse affichée par le titre Air France KLM depuis plusieurs trimestres, il reste du potentiel boursier, estime le bureau d'études Natixis, qui a démarré le suivi du dossier sur une recommandation à l'achat et un objectif de cours de 16 euros, qui laisse encore de la marge haussière (le titre cote 11 euros le 15 novembre). L'équipe de recherche juge que certains atouts de moyen terme ne sont pas encore valorisés par le marché, à savoir l'exposition à l'Amérique latine et à l'Afrique, le développement de Joon et Transavia et par-dessus tout la division maintenance.

Si les deux premiers leviers sont assez consensuels, il est intéressant de se pencher sur le troisième, méconnu. Pour l'analyste Kathleen Gailliot, la division "MRO" est le "joyau de la couronne", un clin d'oeil au logo de KLM. Air France Industries KLM Engineering & Maintenance atténue la cyclicité de l'activité et dispose d'une visibilité record avec 5 ans d'activité en carnet, sur un segment qui ne cesse de croître et dont la rentabilité est solide. En 2016, cette division n'a représenté que 7% du chiffre d'affaires du groupe, mais 23% de son résultat opérationnel. L'analyste valorise la division en "standalone" 6,3 milliards d'euros, soit le tiers de la valeur d'entreprise actuelle.

La valorisation de 16 euros repose sur les multiples historiques de VE/EBITDAR et la méthode DCF. A titre indicatif, Natixis a aussi publié une somme des parties, car le bureau d'études la juge très révélatrice de la sous-valorisation chronique dont pâtit le dossier. Dans les cours actuels, il souligne que le marché attribue une valeur négative à tous les actifs incorporels du groupe, c'est-à-dire la marque, la coentreprise transatlantique et le système d'information, alors qu'ils représentent entre 10 et 20% de la valeur d'entreprise des compagnies concurrentes.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Air France KLM n'a pas encore atteint son altitude de croisière, selon Natixis

Partenaires de Boursier.com