Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/11/2020 à 13h46 Air France KLM +13,54% 5,056€
  • AF - FR0000031122
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Air France KLM : les pilotes de KLM acceptent finalement le gel des salaires jusqu'en 2025

Air France KLM : les pilotes de KLM acceptent finalement le gel des salaires jusqu'en 2025
Air France KLM : les pilotes de KLM acceptent finalement le gel des salaires jusqu'en 2025
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans un marché pour le moins volatil, Air France KLM s'offre pour le moment une quatrième séance de hausse (+1,3% à 3,2 euros). Initialement réfractaires, les pilotes de KLM ont fini par accepter le gel de leurs salaires jusqu'en 2025, ouvrant ainsi la voie au déblocage d'un plan d'aide du gouvernement néerlandais. KLM doit bénéficier d'une aide d'un montant total de 3,4 milliards d'euros, dont un milliard sous forme de prêts directs de l'Etat, pour lui permettre de traverser la crise du coronavirus, mais le refus du gel des salaires opposé le week-end dernier par les pilotes avait conduit le gouvernement néerlandais à retirer son projet.

"Maintenant que les huit syndicats ont signé la clause d'engagement, nous avons franchi une étape importante. Depuis le déclenchement de la pandémie de COVID-19 en mars de cette année, nous avons demandé beaucoup à tous nos employés, mais dans un but commun : guider KLM à travers cette crise. Cette période sans précédent appelle des actions sans précédent et inhabituelles. Les mesures de grande envergure que nous devons prendre et les processus et procédures d'accompagnement sont nouveaux et complexes pour KLM et les syndicats. Ces derniers jours ont été incroyablement tendus pour tout le monde. L'entreprise a subi une pression énorme, sa réputation a souffert et il y a eu des divisions internes. Mais finalement, KLM et les syndicats ont réussi à s'en sortir ensemble, et c'est vraiment de cela qu'il s'agit. Nous pouvons maintenant nous tourner vers l'avenir et l'extérieur, reconstruire notre réseau pour nos clients et continuer à relier le monde avec et via les Pays-Bas. Ensemble, nous honorerons la confiance que le gouvernement néerlandais a placée en nous", a déclaré Pieter Elbers, PDG de KLM.

Le groupe franco-néerlandais, comme l'ensemble du secteur, subit une crise sans précédent. Il a fait état vendredi dernier de nouvelles lourdes pertes au troisième trimestre et a dit anticiper une dégradation de la situation face à la résurgence de l'épidémie et les nouvelles restrictions de voyage qui en découlent en Europe, dont le reconfinement en France.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !