Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/08/2020 à 17h35 Air France KLM +5,19% 3,545€
  • AF - FR0000031122
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Air France KLM : forte volatilité après l'aide de l'Etat néerlandais à KLM

Air France KLM : forte volatilité après l'aide de l'Etat néerlandais à KLM
Air France KLM : forte volatilité après l'aide de l'Etat néerlandais à KLM
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Quelques semaines après Air France, KLM obtient à son tour une aide d'Etat. Le conseil d'administration du groupe a approuvé un financement pour le transporteur hollandais d'un montant total de 3,4 milliards d'euros soutenu par l'État néerlandais. Le plan de soutien de la compagnie comprend une ligne de crédit renouvelable de 2,4 milliards d'euros, accordée par 11 banques, dont trois banques néerlandaises et huit banques internationales, ainsi qu'un prêt direct de 1,0 milliard d'euros.

Suspension du versement de dividendes

Les conditions associées au prêt direct sont liées à des engagements de la compagnie en matière de développement durable ainsi qu'au rétablissement des performances et de la compétitivité de KLM, incluant un plan de restructuration global et la contribution de ses employés. KLM s'est également engagée à suspendre le versement de dividendes à ses actionnaires tant que ces deux prêts n'auront pas été intégralement remboursés.

Ces mécanismes d'aide, qui restent soumis à l'approbation de la Commission européenne et du Parlement néerlandais, fourniront à KLM les moyens nécessaires pour remplir ses obligations et s'adapter dans un secteur que la crise mondiale va gravement perturber.

Crise sans précédent

"KLM traverse une crise sans précédent liée au COVID-19", a déclaré Pieter Elbers, Directeur Général de KLM. "Grâce à ce financement, KLM peut continuer à assumer pleinement son rôle social important dans le processus de reprise économique et de développement durable. Dans la période à venir nous travaillerons d'une part à la restauration de notre réseau, et d'autre part à la mise en oeuvre d'un plan de restructuration et des conditions exigeantes liées à ce soutien financier".

L'aide de l'État néerlandais à KLM vient s'ajouter au soutien accordé par l'État français à Air France pour un montant total de 7 milliards d'euros annoncé le 7 mai dernier.

Forte volatilité sur l'action

Le titre est très volatile suite à ces annonces. En hausse de plus de 9%, l'action a perdu quasiment tous ses gains avant de rebondir en fin de matinée. ING parle de nouvelles positives. Il souligne que le groupe n'a pas inclus dans sa communication de remarques sur le renforcement des fonds propres en échange de ce prêt, ce qui réduit le facteur de dilution potentielle.

Des analystes plutôt satisfaits

Liberum note également que l'absence de tout élément de capitaux propres, de droits de conversion ou de clauses de changement de contrôle dans les mesures de soutien des gouvernements français et néerlandais est "notable" par rapport à l'aide accordée à la Lufthansa, bien que la France et les Pays-Bas détiennent déjà des participations directes dans Air France-KLM.

Enfin, Goodbody affirme que la taille du plan de soutien du gouvernement néerlandais est positive du point de vue de la liquidité et de l'existence d'Air France-KLM. Cependant, le soutien des Etats ainsi que les dettes financières et de location existantes sont "préoccupants dans le contexte d'un retour au voyage très progressif que l'on observe pour les transporteurs nationaux".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !