»
»
»
Consultation
Cotation du 17/11/2017 à 17h39 Air France KLM -4,06% 10,97€

Air France KLM : en hausse, le redressement se poursuit

Air France KLM : en hausse, le redressement se poursuit
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans un marché hésitant, Air France KLM bondissait de plus de 4% à l'ouverture. Le titre ne progresse plus que de 0,8% après 20 minutes d'échanges. Le redressement de la compagnie franco-hollandaise s'est poursuivi au troisième trimestre. La recette unitaire, indicateur très suivi dans le secteur, a notamment augmenté de 4,1% sur le trimestre clos fin septembre grâce au net redressement de l'Asie et de la dynamique de l'Amérique latine, contre une hausse de 4,5% pour Lufthansa et de 2,2% pour IAG, la maison mère de British Airways et Iberia.

La demande reste dynamique mais le contexte géopolitique est incertain, souligne la direction. L'optimisme demeure malgré tout, comme le prouve la hausse des capacités du quatrième trimestre 2017, qui sera de 3 à 4% pour le réseau passage et 6 à 7% pour Transavia. Pour le réseau passage, la visibilité est bonne : la variation de la recette unitaire est prévue positive pour le quatrième trimestre. La facture carburant devrait être stable. "La recette unitaire en octobre est positive et les réservations en avance pour novembre et décembre sont en amélioration" en rythme annuel, a déclaré le directeur financier Frédéric Gagey.

Bernstein évoque des résultats solides avec notamment un résultat opérationnel en hausse de près de 40% sur un an. Le broker se dit également encouragé par plusieurs éléments pour le reste de l'exercice comme la prévision d'une recette unitaire positive et la baisse des coûts unitaires ex-carburant.

Liberum se montre en revanche toujours prudent sur le dossier et conseille toujours de 'vendre' le titre. La forte croissance des bénéfices au cours du trimestre de pointe est principalement attribuable à l'amélioration des revenus unitaires. Bien que la performance au niveau du chiffre d'affaires est encourageante et semble devoir se maintenir pour le moment, les réservations à long terme restant plus fortes que l'an dernier, il semble que les améliorations au niveau des coûts unitaires hors carburant aient ralenti. L'objectif initial de réduction des coûts unitaires, qui était modeste, devrait être raté en raison de taux d'occupation plus élevés et de la participation aux bénéfices. Ainsi, malgré les progrès réalisés sur le bilan et les perspectives de revenus unitaires toujours encourageantes, les marges du groupe restent en retrait par rapport à celles des concurrents, ce qui n'est pas reflété dans la valorisation, selon le broker.

Enfin, le CM-CIC note que le message est très confiant. "Trust Together" est en bonne voie, aidé par une fréquentation en hausse. Les actions de gestion produisent leurs fruits du point de vue social (masse salariale, productivité du personnel, derisking fonds de pension). Compte tenu de prévisions à présent inférieures à celles du consensus, et qui seront relevées, les ratios sont attractifs, selon le broker.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Air France KLM : en hausse, le redressement se poursuit

Partenaires de Boursier.com