Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 13/07/2020 à 17h36 Air France KLM +1,84% 4,100€
  • AF - FR0000031122
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Air France-KLM bondit après le soutien de l'Etat français

Air France-KLM bondit après le soutien de l'Etat français
Air France-KLM bondit après le soutien de l'Etat français
Crédit photo © Air France

(Boursier.com) — Air France-KLM bondit de 6% à 4,7 euros en ce début de séance. Après plusieurs semaines de négociations, et alors que le secteur traverse une crise sans précédent, la compagnie franco-néerlandaise a annoncé vendredi soir avoir obtenu une aide de 7 milliards d'euros de la part de l'Etat français.

Dans le détail, le transporteur a obtenu un Prêt Garanti par l'Etat (" PGE ") d'un montant de 4 milliards d'euros octroyé par un syndicat de six banques à Air France-KLM et Air France. Ce prêt bénéficie d'une garantie de l'Etat français à hauteur de 90% et d'une maturité de 12 mois, avec deux options d'extension d'un an consécutives, exerçables par Air France-KLM. Le groupe a également obtenu un prêt d'actionnaire de l'Etat français d'un montant de 3 MdsE et d'une maturité de quatre ans, avec deux options d'extension d'un an consécutives exerçables par Air France-KLM.

L'Etat néerlandais a également affirmé son intention de soutenir le groupe KLM. Les discussions se poursuivent afin de finaliser les modalités d'un soutien additionnel qui pourrait atteindre jusqu'à 4 MdsE.

Outre ces aides financières, la compagnie est en train de travailler sur un plan de transformation qui inclura des engagements économiques, financiers et environnementaux. Il impliquera notamment une revue des activités d'Air France pour les adapter aux évolutions du marché induites par la crise, et devra renforcer sa situation financière. La restructuration du réseau court-courrier, déficitaire, devrait notamment être renforcée. En outre, dans un entretien accordé aux 'Echos' ce week-end, Ben Smith a indiqué que l'entreprise allait engager un plan de départ volontaire : "Certains personnels d'Air France sont probablement prêts à partir volontairement, si on leur donne la possibilité. La première étape consisterait donc à proposer des plans de départs volontaires".

Une fois le plan de transformation finalisé, le conseil d'administration d'Air France-KLM envisagera de procéder à une opération de renforcement de ses fonds propres, pour laquelle l'Etat français va réfléchir aux conditions de sa participation, a précisé le groupe. Cette opération pourrait intervenir au plus tard à l'issue de l'assemblée d'approbation des comptes de l'exercice 2020. La France et les Pays-Bas détiennent chacun, à l'heure actuelle, environ 14% du tour de table de la compagnie. Des positions qui pourraient rapidement évoluer.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !