Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/11/2020 à 13h46 Air France KLM +13,36% 5,048€
  • AF - FR0000031122
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Air France KLM : accord avec les PNC et le personnel au sol chez KLM, seuls les pilotes manquent encore à l'appel

Air France KLM : accord avec les PNC et le personnel au sol chez KLM, seuls les pilotes manquent encore à l'appel
Air France KLM : accord avec les PNC et le personnel au sol chez KLM, seuls les pilotes manquent encore à l'appel
Crédit photo © Air France

(Boursier.com) — Air France KLM bondit désormais de plus de 6% à 3,1 euros sur la place parisienne, prolongeant son gain de 5% enregistré lundi. Alors que le gouvernement néerlandais a décidé de suspendre son plan d'aide à KLM après le refus par les pilotes de la compagnie d'un gel de leurs salaires jusqu'en 2025, ces derniers ont finalement accepté de rejoindre la table des négociations.

Les pilotes de KLM sont prêts à parler de modération salariale pour les cinq prochaines années, a déclaré Willem Schmid, à la tête du syndicat des pilotes de ligne VNV, sur 'NOS Radio 1 Journaal'. Le VNV s'était précédemment mis d'accord avec la direction de la compagnie sur l'absence de primes et toute augmentation de salaire jusqu'en mars 2022, mais ce plan n'allait pas assez loin pour le ministre néerlandais des finances. KLM est censé bénéficier d'une aide d'un montant total de 3,4 milliards d'euros, dont un milliard sous forme de prêts directs de l'Etat.

La compagnie batave vient par ailleurs de confirmer que les syndicats FNV Cabine (personnel de cabine) et FNV Luchtvaart (personnel au sol) ont signé la "clause d'engagement" du transporteur, acceptant ainsi de se joindre à tous les employés de KLM ayant renoncé aux conditions d'emploi précédentes, conformément aux exigences du ministère des finances (les détails précis étant du ressort de KLM et des syndicats). Il ne manque ainsi plus qu'à l'appel la VNV...

Du côté des analystes, Oddo BHF a ajusté sa cible de 4 à 3,8 euros tout en restant 'neutre'. Si le broker pense que la liquidité actuelle (suffisante pour tenir près de 15 mois dans des conditions dégradées) laisse à la société du temps pour mettre en place sa restructuration, Air France-KLM ne pourra pas faire l'économie d'une réduction de son levier (y compris support, le ratio dette nette/EBITDA reste supérieur à 3.5x jusqu'à fin 2023). Il note que des discussions sont en cours avec les principaux actionnaires, en particulier sur des instruments hybrides qui pourraient reporter la dilution.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !