»
»
»
»
Consultation
Cotation du 11/10/2018 à 11h30 HEALTH -0,74% 6,700€
  • MLAHC - FR0013251584
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

@Health : renonce à l'augmentation de capital réservée à Inferno Fund Asset SASU

@Health : renonce à l'augmentation de capital réservée à Inferno Fund Asset SASU
@Health : renonce à l'augmentation de capital réservée à Inferno Fund Asset SASU
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Lors de l'Assemblé générale, Jean-Pascal Peyret (Président du Conseil d'Administration de @Health) après avoir fait une présentation des avancées technologiques et des actions en cours, a fait un point sur le projet de l'augmentation de capital. Il a indiqué que l'opération réservée à Inferno Fund Asset SASU, pour un montant de 6,5 millions d'euros, votée lors de l'Assemblée générale mixte du 29 mai, n'a finalement pas été bouclée.

En effet, @Health a décidé l'arrêt des négociations estimant que le fond ne présentait pas toutes les garanties nécessaires à la réalisation de l'opération.

Jean-Pascal Peyret a par ailleurs annoncé avoir des discussions en cours avec d'autres fonds d'investissement.

La non réalisation de l'augmentation de capital ne remet en rien le projet de la société ; toutefois elle occasionne un retard :
- d'une part, dans le lancement en production industrielle de la première génération de capteurs du produit Sense BOX, pour alimenter les marchés naissants, qui doit générer les premières ventes du dispositif CardioNexion ;
- d'autre part dans la poursuite de la recherche sur la V2 "Sense-Tex", dont les premiers prototypes sont en phase de test. Cette seconde génération de capteurs Sense-Tex vise à proposer un vêtement intelligent intégrant une électronique réalisée sur des substrats ultra minces, flexibles et supportant les conditions d'utilisation standards du textile (lavages machine...) ainsi que des électrodes textiles fournissant une qualité de signal de qualité médicale.

Le produit Sense Box en phase d'essai technique depuis l'été 2017. Il a permis, à ce jour, l'analyse et l'interprétation de plus de 350.000 électrocardiogrammes permettant de mettre à jour des dysfonctionnements du rythme cardiaque jusqu'alors non détectés par les outils et techniques disponibles actuellement.

Le système a ainsi pu être fait validé, en grandeur nature et en situation réelle, et prouver la pertinence du concept de suivi permanent et ambulatoire, base même du process CardioNexion. La communauté scientifique et médicale a reconnu la pertinence du dispositif CardioNexion dont les premiers résultats ont été présentés par le Dr Jean-Michel Tarlet et son équipe fin août 2018 à Munich, répondant ainsi à l'invitation du congrès annuel de la Société Européenne de Cardiologie qui est une référence mondiale. A l'échelon français et européen, l'intérêt des cardiologues pour équiper leurs patients du dispositif CardioNexion se développe fortement, appuyé par les résultats probants acquis lors des études techniques réalisées au cours des douze derniers mois.

En complément d'un comité scientifique, la société a décidé la création d'un département scientifique, avec à sa tête un grand nom de la cardiologie française, qui aura la charge notamment de développer tout le secteur des études cliniques avec les principaux acteurs du secteur.

La stratégie de développement international sous forme de licensing qui vise à répondre rapidement aux sollicitations de nombreux marchés à l'échelle internationale, est validée dans les principaux pays ciblés à ce jour et où la prévention des risques cardio-vasculaires restent un enjeu majeur de santé publique : Chine, Japon, Brésil, Inde et Amérique du Nord.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com