Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h35 Savencia +1,18% 51,600€
  • SAVE - FR0000120107
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Agriculture : mise en place d'une médiation pour faciliter les discussions sur le prix du lait

Agriculture : mise en place d'une médiation pour faciliter les discussions sur le prix du lait
Logo Savencia

(Boursier.com) — La conjoncture extrêmement dégradée sur le marché des produits laitiers a provoqué de forte tension entre producteurs et entreprises au moment de la discussion des prix du lait pour le second trimestre 2009.

"Cette situation n'est pas uniquement française et résulte de surplus sur le marché européen et mondial" explique ce matin le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche dans un communiqué. Le Ministre, Michel Barnier, annonce d'ailleurs qu'il prendra "l'initiative d'un débat au sein du Conseil des Ministres de l'Agriculture européens qui se réunira le 25 mai".

Sans attendre la décision européenne et "face au constat des difficultés de l'interprofession à initier au niveau régional le processus d'élaboration et de diffusion de valeurs entrant dans la composition du prix du lait payé aux producteurs", Michel Barnier et Luc Chatel -Secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie et de la Consommation- lancent une mission de médiation entre producteurs, coopératives et industriels.

Philippe de Guénin -Directeur régional de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt des Pays de Loire- et Pierre Lepetit -Inspecteur général des finances- sont chargés par les deux Ministres de cette médiation.

L'objectif est :
- de renouer les fils du dialogue interprofessionnel,
- de mettre en place les conditions d'une négociation dans les régions permettant de déboucher sur l'élaboration et la diffusion d'éléments entrant dans la composition du prix du lait pour le 2ème trimestre
- de rechercher autant que possible une mise en perspective dans la durée des discussions de façon à apporter à l'ensemble des parties prenantes une relative visibilité.

Cette médiation doit permettre de "bâtir les fondements d'une compréhension mutuelle retrouvée, indispensable pour aborder les échéances à venir aux premiers rangs desquelles la contractualisation et l'adaptation de la filière dans chacune de ses composantes".

Ces initiatives complètent les actions et décisions d'ores et déjà engagées ou prises au plan national et communautaire pour enrayer la dégradation de la situation économique et financière de la filière : gel provisoire de l'augmentation de 1% du quota, réduction du taux d'allocation provisoire, déclenchement par anticipation des mesures de stockage privé dès le 1er janvier 2009, mise en oeuvre des restitutions à l'exportation, mise à l'intervention publique de beurre et de poudre de lait.

Michel Barnier et Luc Chatel restent attentifs à l'évolution de la situation.

©2009-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !