Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/07/2020 à 23h20 United Continental Holdings +3,13% 35,210$
  • UAL - US9100471096
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Aérien : les compagnies US en berne, le coronavirus tue la demande

Aérien : les compagnies US en berne, le coronavirus tue la demande
Aérien : les compagnies US en berne, le coronavirus tue la demande
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les actions des compagnies aériennes ont plongé jeudi à Wall Street, après des commentaires pessimistes de la direction d'United Airlines, et malgré le déblocage d'un plan d'aide fédéral de plus de 50 milliards de dollars au secteur, qui souffre fortement de la crise du coronavirus Covid-19.

A la clôture, American Airlines a perdu 10% et United Airlines holdings a abandonné 11,4%, tandis que Delta Air Lines a chuté de 6,4% et Southwest Airlines a lâché 6,5%. Les quatre titres ont abandonné respectivement de 61%, 68%, 61% et 43% depuis début de l'année, plombés par le coronavirus.

Pour faire face au plongeon du transport aérien face à la pandémie, les compagnies aériennes sont parvenues mardi soir à un accord avec le Trésor américain sur une aide financière directe de 25 milliards de dollars au secteur. Le plan prévoit en outre que les compagnies aériennes auront accès à au moins 25 Mds$ de prêts garantis. Par ailleurs, le département des Transports a annoncé mardi une aide d'environ 10 Mds$ aux aéroports américains.

Autant de voyageurs prévus en mai que sur une seule journée de mai 2019

Malgré cette aide indispensable, le secteur s'attend à souffrir durablement des effets de la crise sanitaire mondiale. La direction d'United Airlines a ainsi indiqué mercredi soir que la demande de voyages était presque tombée à zéro et qu'elle ne montrait pas de signe de reprise à court terme.

Le directeur général d'United, Oscar Munoz et son président Scott Kirby ont précisé que la demande devrait rester déprimée en 2020, et sans doute aussi début 2021... La compagnie a transporté moins de 200.000 personnes pendant les 2 premières semaines d'avril, contre plus de 6 millions sur la même période de 2019... Pour l'ensemble du mois de mai, il y aurait moins de voyageurs sur United que sur un seul jour de mai 2019, selon les réservations prises actuellement...

Outre les compagnies aériennes, l'action du constructeur d'avions Boeing a aussi fini en berne jeudi, reculant de 8% dans la crainte de nouvelles annulations de commandes dans les mois à venir. A Paris, le titre Airbus a aussi cédé près de 3% jeudi, alors que le CAC 40 a fini presque stable.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !