Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 22h15 Southwest Airlines +0,79% 33,280$
  • LUV - US8447411088
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Aérien : la reprise a du plomb dans l'aile chez les compagnies américaines

Aérien : la reprise a du plomb dans l'aile chez les compagnies américaines
Aérien : la reprise a du plomb dans l'aile chez les compagnies américaines
Crédit photo © American Airlines

(Boursier.com) — L'accalmie aura été de courte durée pour les compagnies aériennes américaines. Alors que la demande commençait à repartir, la multiplication des cas de Covid-19 dans le pays a contraint plusieurs Etats à prendre de nouvelles mesures de confinement, ce qui pèse à nouveau logiquement sur la demande. Résultat, Southwest Airlines et American Airlines, qui publiaient leurs comptes trimestriels ce jeudi, ont indiqué qu'elles allaient réduire leurs capacités au troisième trimestre.

Coup d'arrêt en juillet

"L'amélioration des tendances en matière de recettes et de réservations s'est récemment arrêtée en juillet avec l'augmentation des cas de COVID-19", a déclaré Gary Kelly, directeur général de Southwest. Le transporteur à bas coûts prévoit ainsi d'ajuster "agressivement" son programme de vols pour répondre à la demande.

Il a prévenu que sa consommation de trésorerie (l'indicateur désormais le plus surveillé dans l'industrie) allait augmenter de 18 millions de dollars par jour en juillet à environ 23 millions de dollars par jour en moyenne sur le troisième trimestre. "Nous nous attendons à ce que la demande de transport aérien reste déprimée jusqu'à ce qu'un vaccin ou des produits thérapeutiques soient disponibles pour combattre l'infection et la propagation de Covid-19", a souligné le patron de Southwest.

Lourdes pertes au deuxième trimestre

Au niveau du compte de résultats, Southwest a essuyé une perte ajustée de 1,5 Md$ ou 2,67$ par action au deuxième trimestre, contre un consensus de 2,77 dollars, alors que ses ventes ont chuté de 83% à 1,01 milliard de dollars, contre 904,2 M$ attendus par les analystes.

De son côté, American Airlines a accusé un déficit de 2,1 Mds$ ou 7,82$ par titre contre un consensus de -7,95$ pour des recettes en baisse de 86% à 1,62 Md$. La première compagnie américaine a réduit sa consommation de trésorerie à 55 M$ par jour au deuxième trimestre, alors qu'elle prévoyait d'en consommer 70 M$, et a terminé la période avec 10,2 Mds$ de liquidités disponibles.

"Si les tendances des recettes en mai et juin étaient encourageantes, la demande a quelque peu faibli en juillet, avec l'augmentation des cas de Covid-19 et la mise en place de nouvelles restrictions de voyage. La société continuera à faire correspondre sa capacité prévisionnelle aux tendances observées en matière de réservations et s'attend actuellement à ce que ses capacités au troisième trimestre soient en baisse d'environ 60% par rapport à l'année précédente", a indiqué la firme basée à Fort Worth.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !