»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/10/2019 à 13h38 Air France KLM +2,35% 10,450€

Aérien : Aigle Azur sur un fil

Aérien : Aigle Azur sur un fil
Aérien : Aigle Azur sur un fil
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Il y a tout juste un mois, Aigle Azur se voulait rassurant. À la suite d'un article du 'Figaro', la deuxième compagnie française expliquait avoir suffisamment de trésorerie pour assurer son programme de vols. Hier, le transporteur s'est déclaré en cessation de paiement et a été placé en redressement judiciaire...

Selon les informations de l'AFP, la Direction générale de l'aviation civile a souligné les "difficultés de trésorerie rencontrées par la compagnie depuis plusieurs mois". "L'État est mobilisé pour accompagner la recherche de la meilleure solution possible pour préserver l'emploi et assurer la continuité de l'activité économique", assure la DGAC.

La compagnie, qui avait indiqué le mois passé travailler sur différents projets pour assurer sa pérennité à la fois à moyen et long terme alors que l'environnement actuel est particulièrement difficile pour les transporteurs européens, espère, avec cette mesure, trouver rapidement un repreneur. Plus de 1.200 emplois sont en jeu.

Déficitaire depuis 2012, Aigle Azur a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires d'environ 300 millions. Placé sous la protection de la justice, le groupe a encore quelques cordes à son arc, dont ses fameux slots à Orly (créneaux de décollage et d'atterrissage), pour éviter une faillite pure et simple. Un scénario que Bercy souhaite à tout prix éviter. Plusieurs noms de repreneurs potentiels circulent dans la presse depuis quelques semaines.

Gérard Houa, actionnaire minoritaire de la compagnie, ou Lionel Guérin, ancien directeur général délégué d'Air France sont notamment cités. AF serait également sur les rangs même si le transporteur national ne serait pas très emballé par la reprise d'Aigle Azur compte tenu des difficultés potentielles d'intégration des équipes. Une chose est sûre, la situation devrait évoluer très rapidement alors que la compagnie aurait assez d'argent en caisse pour continuer à opérer jusqu'à la mi-octobre.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com