»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2018 à 16h05 Adux (ex-Hi-Media) -1,14% 4,350€
  • ADUX - FR0012821890
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

AdUX : sous pression

AdUX : sous pression
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — AdUx chute de plus de 9% ce vendredi à 4,62 euros, alors que le chiffre d'affaires publié du nouveau périmètre est ressorti à 7,7 ME, soit +1%, au sein duquel les activités de Native Advertising et de Social Marketing ont enregistré une forte croissance alors que les activités de régies historiques résiduelles se sont contractées comme anticipé.
Les ventes de campagnes de 'Drive to Store' ont quant à elles été affectées par l'abandon de la collecte de données personnelles décidée en fin d'année 2017 pour se mettre en conformité avec le Règlement Général de Protection des Données ainsi que par le changement de technologie de ciblage opéré à cette occasion.

La société indique que la croissance devrait s'accélérer progressivement et particulièrement sur le deuxième semestre 2018. L'Ebitda ressort à -0,2 ME, contre 0,2 ME au T1 2017.

Portzamparc parle d'un S1 "légèrement décevant mais peu représentatif de la performance annuelle à attendre". Le CA d'AdUX a été impacté par une forte saisonnalité qui sera d'autant plus importante cette année grâce à un effet de base plus favorable au S2. "Notre objectif de CA 2018 (42,5 ME +24%) impliquerait toutefois une très forte accélération et parait difficile à tenir" poursuit l'analyste qui note également que le niveau de marge brute qui a atteint 55% au T1 devrait se normaliser autour des 50% sur les prochains exercices. "Ces éléments, ainsi que les effets volumes, nous amènent aussi à revoir nos prévisions de CA et d'EBITDA. Notre objectif de cours passe de 5,6 à 5,4 euros et nous passons à 'Renforcer' contre 'Acheter' précédemment" conclut Portzamparc.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

AdUX : sous pression

Partenaires de Boursier.com