Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 09/07/2020 à 13h13 Adomos -0,93% 0,428€
  • ALADO - FR0013247244
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Adomos résolument optimiste, après un S1 en croissance

Adomos résolument optimiste, après un S1 en croissance
Adomos résolument optimiste, après un S1 en croissance
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Adomos a annoncé pour son 1er semestre 2018 des produits d'exploitation en croissance de 12% à 4,34 ME, pour un résultat d'exploitation en hausse de 40% à 1,45 ME. Hors éléments exceptionnels, le résultat net progresse également de 40% à 1,45 ME. Adomos a continué à appliquer sa politique de stricte maîtrise des coûts, qui sont restés quasiment stables.

L'imputation des reports déficitaires antérieurs permet de ne pas constater de charge d'IS sur le semestre et le résultat net semestriel s'établit à 1,45 ME. Rappelons qu'en 2017, il avait atteint 1,71 ME grâce à une plus-value financière exceptionnelle de 681 KE.

Le pôle ventes immobilières connaît au 3ème trimestre une croissance soutenue et la demande de leads ne faiblit pas. "De plus, tout laisse à penser, notamment la double hausse du nombre de rendez-vous clients en cours et du stock de réservations devant faire l'objet d'une signature notariée avant la fin de l'année, que le 4ème trimestre devrait continuer sur cette dynamique", précise le groupe.

Le nouveau métier de foncière / Marchand de biens avance bien. Adomos est désormais en mesure d'accéder à un nombre important d'immeubles répondant aux caractéristiques quantitatives et qualitatives évoqués dans ses précédents communiqués. Le groupe privilégiera les immeubles d'une taille conséquente, qui font l'objet d'un financement bancaire plus aisé que les petits immeubles.

Adomos entame cet automne la mise en vente du premier immeuble acheté et signera fin septembre l'acte notarié d'un immeuble à Périgueux pour un montant d'environ 3 ME, susceptible de générer une marge d'environ 1 ME, à travers une vente en bloc ou à la découpe en 2019. Adomos a sous revue actuellement environ 20 ME de propositions d'achats d'immeubles dont certains, s'ils étaient validés, pourraient faire l'objet d'une réalisation au cours du premier trimestre 2019. Ce nouveau métier devrait apporter un supplément de marge très conséquent tout en élargissant la gamme de produits distribués à l'immobilier ancien.

Dans le cadre de l'article 68 de la loi de Finance 2018, un décret plafonnant les commissions des intermédiaires vendeurs de biens immobiliers neufs en Loi Pinel pourrait être prochainement publié. Une consultation publique, achevée le 9 septembre, a permis de constater que le décret prévoit un taux maximum des commissions de 10% du prix de revient de l'acquisition immobilière. Ce décret pourrait avoir un impact positif pour Adomos.

Adomos aborde donc la fin d'année 2018 et 2019 en position favorable. Sur ses métiers historiques comme pour sa nouvelle activité, "la stratégie 2018-2022 se déroule conformément à ses attentes et lui ouvre les portes d'une possible très forte progression de sa rentabilité au cours des prochaines années", conclut le groupe.

©2018-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !