Accueil
»
Bourse
»
Action Europe
»
Actualités
»
Consultation
Adidas

Adidas : troisième trimestre plus solide que prévu

Adidas : troisième trimestre plus solide que prévu
Adidas : troisième trimestre plus solide que prévu
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Adidas , qui a renoué avec la croissance en Europe, a dépassé les attentes des analystes au troisième trimestre avec un profit opérationnel de 794 millions d'euros (-11,6%) contre 717 ME de consensus. Le bénéfice net des opérations continues a atteint 578 ME contre 644 ME un an auparavant pour un chiffre d'affaires de 5,96 MdsE (-7%). La marge brute a reculé de 2,1 points à 50%.

Adidas a réussi à réduire ses stocks de 500 millions d'euros au cours du trimestre et la marge opérationnelle est revenue à un niveau à deux chiffres (13,3%), le fabricant de chaussures ayant vendu davantage de produits directement aux consommateurs via le commerce en ligne (+51%).

Au quatrième trimestre, le groupe allemand estime que ses ventes (à change constant) devraient diminuer de 1 à 5% en raison de la recrudescence des cas de coronavirus dans le monde entier. La marge brute devrait être proche du niveau de l'année précédente et le bénéfice d'exploitation devrait se situer entre 100 et 200 ME. Ces perspectives supposent qu'il n'y aura pas d'autres confinements importants, que le taux d'ouverture des magasins sera supérieur à 90% et qu'il n'y aura pas de nouveau ralentissement important du trafic mondial dans les magasins, précise le management.

"Alors qu'au début du quatrième trimestre, nous étions sur la voie de la croissance, l'aggravation de la pandémie dans de nombreuses régions du monde requiert à nouveau patience et soutien. Cependant, cela ne nous prend pas par surprise. Grâce à notre approche prudente, nous sommes maintenant bien préparés pour faire face à ces incertitudes à court terme", a déclaré Kasper Rorsted, PDG d'Adidas. "Dans le même temps, nous sommes encore mieux placés pour bénéficier des moteurs de croissance à long terme de l'industrie, accélérés par la pandémie, tels que la santé et le bien-être, les loisirs sportifs et la numérisation".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !