Adidas : avertit sur ses résultats, pénalisé par la situation en Chine

Adidas : avertit sur ses résultats, pénalisé par la situation en Chine
Adidas : avertit sur ses résultats, pénalisé par la situation en Chine
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Avertissement pour Adidas. Le géant allemand des articles de sport vient de revoir à la baisse ses objectifs de rentabilité pour cette année, fortement affecté par la crise sanitaire en Chine et les goulots d'étranglement dans sa chaîne d'approvisionnement au Vietnam. Il vise désormais une marge brute de 50,7% en 2022, contre 51,5 à 52% espérés précédemment, et une marge opérationnelle autour du niveau de l'année précédente de 9,4%, contre 10,5% à 11,0% visés jusqu'ici.

Les objectifs de ventes et de bénéfices ont été confirmés mais la société anticipe désormais une croissance (à change constant) dans la partie inférieure de la fourchette de 11 à 13% précédemment communiquée, en raison de l'impact sévère des confinements liés au Covid-19 en Chine. Par conséquent, le résultat net des activités poursuivies devrait également se situer dans la partie basse de la fourchette comprise entre 1,8 et 1,9 milliard d'euros précédemment fournie. En raison des derniers blocages généralisés liés au Covid-19 en Chine, qui ont entraîné un grand nombre de fermetures de magasins ainsi qu'une forte baisse du trafic, même dans les régions du pays qui ne sont pas directement touchées, les revenus de la Grande Chine devraient baisser de manière significative en 2022, précise Adidas.

Sur les trois premiers mois de l'année, la firme aux trois bandes a vu sa marge brute se contracter de 1,9 point à 49,9% (50,3% de consensus), en raison de coûts de la chaîne d'approvisionnement nettement plus élevés, alors que ses ventes ont diminué de 3% à change constant, les contraintes d'approvisionnement réduisant le chiffre d'affaires de 400 ME. Enfin, le bénéfice opérationnel s'est élevé à 437 millions d'euros (704 ME un an plus tôt et 391,9 ME de consensus), reflétant une marge opérationnelle de 8,2% (13,4%).

"Au premier trimestre, la demande des consommateurs pour notre marque et nos produits a été forte sur tous les marchés occidentaux. Nos ventes combinées en Amérique du Nord, dans la région EMEA et en Amérique latine ont augmenté à un taux à deux chiffres. Soutenus par un carnet de commandes en gros exceptionnellement solide et une concentration sans relâche sur la croissance de nos propres canaux DTC, nous prévoyons que cette évolution positive se poursuivra pendant le reste de l'année", a déclaré Kasper Rorsted, DG d'adidas. "À l'Est, nous renouerons avec la croissance en Asie-Pacifique au deuxième trimestre, tandis que nous prévoyons que l'environnement de marché difficile en Grande Chine se poursuivra. Avec une forte croissance à deux chiffres sur la grande majorité de nos marchés, représentant plus de 80% de notre activité, nous sommes bien positionnés pour réussir en 2022".

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Adidas

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités