»
»
»
»
Consultation
Cotation du 13/11/2018 à 17h35 Acteos -5,17% 1,560€
  • EOS - FR0000076861
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Acteos chute, la rentabilité attendra 2019

Acteos chute, la rentabilité attendra 2019
Acteos chute, la rentabilité attendra 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Acteos retombe de 9,8% désormais à 2,86 euros, dans un volume représentant 0,8% du tour de table. Le groupe a annoncé pour son 1er semestre 2018 une activité en forte progression de 27% à 7,4 ME. Cette progression a été exclusivement portée par l'activité Mobilité, les revenus Software restant inférieurs aux attentes. Cette évolution du mix produits associée aux premiers investissements engagés dans le cadre du plan 'Boost 2021' pèse sur les résultats. La marge brute recule à 51,9%, contre 72% un an plus tôt. La perte opérationnelle se creuse à 929 kE, contre 600 kE un an auparavant. La perte nette part du groupe se monte à 908 kE, contre 909 kE un an avant.

Au 30 juin 2018, le niveau de trésorerie est en légère amélioration par rapport à l'arrêté des comptes au 31 décembre 2017 à 2,3 ME. Les dettes financières ont été ramenées de 3,8 ME à 3,5 ME entre la clôture de l'exercice 2017 et le 30 juin 2018.

"Le retard enregistré dans les prises de commandes Software depuis le début de l'exercice ne permettra pas le retour à la profitabilité en 2018", annonce par ailleurs Acteos. Pour autant, l'adhésion du marché à la nouvelle offre produits "devrait se traduire positivement dans le carnet de commandes des prochains mois avec en ligne de mire la volonté d'un retour à la rentabilité dès 2019".

Par ailleurs, le groupe entend rester offensif sur les deux autres priorités fixées dans le cadre du plan Boost 2021, à savoir le renforcement des équipes commerciales et le déploiement des offres SaaS. Acteos réaffirme ainsi "sa confiance dans sa capacité à renouer avec une trajectoire de performance solide dans la croissance et la progression des résultats". Pour rappel, le groupe ambitionne, avec son plan stratégique, de multiplier son chiffre d'affaires par 3 en 4 ans. Ce changement de dimension doit "s'accompagner d'une solide dynamique d'appréciation des marges".

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com