»
»
»
»
Consultation
Cotation du 26/03/2019 à 17h39 Abivax -0,80% 8,720€

Abivax : la perte d'exploitation est de 7,2 ME au S1

Abivax : la perte d'exploitation est de 7,2 ME au S1
Abivax : la perte d'exploitation est de 7,2 ME au S1

(Boursier.com) — Abivax annonce aujourd'hui ses résultats financiers semestriels 2018 (clos au 30 juin 2018) et fait le point sur l'évolution de son portefeuille. Les comptes du premier semestre 2018, approuvés par le Conseil d'Administration de la Société le 27 septembre 2018, ont été audités et le rapport de certification est en cours de préparation par les auditeurs externes de la société.

"Le premier semestre 2018 a été formidable pour Abivax, avec d'excellentes données financières ainsi que l'obtention des résultats impressionnants de phase 2a pour la rectocolite hémorragique et le VIH avec notre principal candidat médicament, ABX464. Il y a quatre semaines, nous avons annoncé des données d'innocuité et d'efficacité impressionnantes pour notre étude clinique de phase 2a pour la molécule orale à prise quotidienne ABX464 chez des patients souffrant de rectocolite hémorragique", a déclaré le Professeur Hartmut Ehrlich, Directeur Général d'Abivax.
"Une investigation plus poussée du mécanisme d'action d'ABX464 nous a permis d'être encore plus confiant quant à l'accélération du développement de ce candidat médicament innovant vers des essais de phase 2b que ce soit pour la rectocolite hémorragique ou encore le VIH. Le mécanisme d'action unique d'ABX464 et les données précliniques et cliniques que nous avons recueillies suggèrent un puissant effet anti-inflammatoire. Nous préparons désormais le lancement des essais cliniques de Phase 2a pour ABX464 dans le cadre de la maladie de Crohn et de la polyarthrite rhumatoïde pour un lancement début 2019. Notre phase clinique 1/2 avec ABX196 pour le cancer hépatocellulaire est prévue pour un lancement au cours des prochains mois et plusieurs nouvelles molécules intéressantes passent actuellement du stade de la découverte à celui du test préclinique d'infections virales graves telles que le virus respiratoire syncytial, la grippe et la dengue."

Didier Blondel, Directeur Financier d'Abivax, ajoute : "Nous sommes ravis des perspectives que prennent ABX464 et la société. Compte tenu de son mécanisme d'action, des résultats précliniques et cliniques mais aussi du fait qu'il soit administré une fois par jour par voie orale, ABX464 s'ouvre à diverses indications potentielles avec d'importants besoins médicaux non satisfaits et de vastes opportunités de marché. En raison de l'ampleur du programme de développement justifié par le potentiel d'ABX464, Abivax poursuit une stratégie de recherche de partenariat afin de tirer parti des ressources et de l'infrastructure de développement industriel et des compétences d'un partenaire potentiel. D'après notre évaluation, la valorisation économique actuelle de ABX464 (valeur actuelle nette, VAN) dépasse déjà la capitalisation boursière actuelle d'Abivax ouvrant clairement la voie à d'éventuelles opportunités de partenariat. Par conséquent, et compte tenu de la capitalisation boursière actuelle d'Abivax, nous n'avons pas l'intention d'opérer une levée de fonds dilutive dans un avenir proche."

La perte d'exploitation de 7,2 ME (+1,7 ME contre 5,5 ME au 30 juin 2017) reflète principalement la hausse des investissements dans le développement d'ABX464 dans les indications cliniques inflammatoires et VIH (+1,5 ME), ainsi que la mise à l'échelle de la plateforme d'épissage d'ARNm et la bibliothèque de petites molécules (+0,7 ME).

L'effectif total à fin juin 2018 était stable à 24. Les dépenses de 'R&D' se sont élevées à 7,1 ME, principalement en raison des coûts de développement de l'ABX464 (64%) et de l'investissement dans la plateforme de recherche sur l'épissage des ARNm (29%). Les frais généraux et administratifs se sont élevés à 2 ME au premier semestre 2018 (22% des charges d'exploitation totales) contre 1,7 ME (23%) au premier semestre 2017.

Les revenus, composés essentiellement du Crédit d'Impôt Recherche (CIR), s'élèvent à 2 ME au premier semestre 2018, contre 1,9 ME au premier semestre 2017. La consommation de trésorerie de la Société au premier semestre 2018 était de 1,6 million d'euros par mois. La trésorerie à fin juin 2018 était de 7,6 ME contre 17 ME à fin 2017.

La société est entièrement financée jusqu'au quatrième trimestre 2019, sur la base de l'évaluation des besoins de 'R&D' prévus et de la première tranche de 10 millions d'euros de l'emprunt structuré Kreos Capital de juillet 2018.

Fin octobre/ début novembre : Abivax organisera un webcast mondial dédié aux investisseurs durant lequel sera présentée une mise à jour détaillée de la R&D Abivax.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Abivax

Les investisseurs ont bien saisi le repositionnement d'Abivax

Didier Blondel, Directeur Financier d'Abivax

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com