Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/01/2021 à 17h35 ABC Arbitrage +0,96% 7,370€
  • ABCA - FR0004040608
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

ABC Arbitrage : volatilité oblige

ABC Arbitrage : volatilité oblige
ABC Arbitrage : volatilité oblige
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — ABC Arbitrages remonte de 1,1% ce lundi à 6,30 euros, alors que parmi les derniers avis de brokers, Kepler Cheuvreux est repassé à l'achat' sur le dossier en portant son cours cible de 6,8 à 8 euros. Dans ce contexte exceptionnel qui prévaut depuis quelques semaines, suite à la mise en oeuvre du "Plan de Continuité d'Activité", l'ensemble des collaborateurs du groupe opère en télétravail depuis le 17 mars dernier. À la fin avril, le rythme d'activité de 2020 était proche de celui de l'intégralité de l'exercice 2019... L'activité sur les opérations sur titres type 'M&A' est en chute significative, phénomène habituel dans ce type de choc de marchés comme en 2008 et 2009. Le groupe confirme ici à nouveau sa corrélation au paramètre de volatilité, corrélation qui restera forte en 2020.

Sur la base des demandes du gouvernement français, le conseil a décidé de proposer à la prochaine assemblée générale un solde de 0,03 euro, portant le total des distributions 2019 à 0,33 euro par action, en cohérence avec le bénéfice par action du groupe en 2019. Le groupe poursuit sa politique de distribution trimestrielle en confirmant son intention de verser deux acomptes de 0,10 euro chacun en octobre et décembre prochain, sous réserve des démarches et décisions légales nécessaires...

A ce jour, le groupe a précisé ne pas avoir eu recours aux mécanismes d'aide mis en place par les États et poursuit son soutien aux projets caritatifs ou philanthropiques qu'il accompagne depuis de nombreuses années.
Pour la suite de l'exercice 2020, si les marchés retrouvaient des paramètres équivalents à ceux de 2019, le rythme d'activité du groupe devrait se situer sensiblement au dessus de celui de 2016. En comparaison de 2019, les charges connaîtront alors une hausse significative, principalement due aux rémunérations variables comme toujours en adéquation avec le modèle de rémunération du groupe. Après plusieurs semaines de travail sous ce régime "d'hyper volatilité", le groupe est confiant pour la poursuite de son activité sur une longue durée et en toute sécurité pour l'ensemble de ses collaborateurs. Devant l'ampleur et l'inconnu de cette crise sanitaire, ABC arbitrage choisit de rester prudent face aux probables prochains impacts sur les marchés financiers".

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !