Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h35 AB Science -1,75% 10,120€
  • AB - FR0010557264
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

AB Science va présenter les résultats de son étude de phase 3 dans l'asthme sévère

AB Science va présenter les résultats de son étude de phase 3 dans l'asthme sévère
AB Science va présenter les résultats de son étude de phase 3 dans l'asthme sévère
Crédit photo © AB Science

(Boursier.com) — AB Science SA annonce aujourd'hui qu'un résumé des résultats de son étude de phase 3 AB07015 dans l'asthme sévère non contrôlé par les corticostéroïdes oraux (OCS), a été sélectionné pour une présentation orale à la conférence internationale 2020 de l'American Thoracic Society (ATS) qui se tiendra à Philadelphie, États-Unis (15-20 mai 2020).

Pascal Chanez, professeur de maladies respiratoires à l'Université Aix-Marseille, France, présentera les résultats clés de l'étude positive de phase 3, AB07015, dans le cadre d'un mini-colloque intitulé "Late Breaking Clinical Trials in Airway Diseases".

L'American Thoracic Society (ATS) est l'une des plus grandes conférences dans le monde pour les professionnels de la médecine pulmonaire à laquelle ont toujours participé les principaux leaders d'opinion ainsi que les décideurs dans la recherche dans l'asthme et la politique de santé.

Pascal Chanez a déclaré : "La sélection de ce résumé d'étude pour une présentation orale consacrée aux derniers essais cliniques lors de la prochaine conférence annuelle de l'ATS à Philadelphie témoigne de la pertinence clinique de l'étude AB07015 et de l'impact potentiel du masitinib dans le traitement de l'asthme sévère".

Olivier Hermine (président du comité scientifique d'AB Science et membre de l'Académie des Sciences) a déclaré : "Contrairement aux produits biologiques adaptés uniquement aux patients souffrant d'asthme sévère associé à des éosinophiles élevés, le masitinib est efficace quel que soit le niveau d'éosinophiles. Cela est dû à son mécanisme d'action qui est plus global. Les produits biologiques ciblent les éosinophiles pour réduire leur quantité, tandis que le masitinib cible les mastocytes qui jouent un rôle central dans l'asthme. De plus, le masitinib cible le récepteur PDGF qui semble jouer un rôle dans le remodelage des voies respiratoires".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités AB Science

Plus d'actualités