Cotation du 24/09/2021 à 17h35 AB Science +0,23% 13,090€

AB Science : les résultats de l'étude AB12003 du masitinib dans le cancer de la prostate ont été présentés lors du congrès annuel 2021 de l'AUA

AB Science : les résultats de l'étude AB12003 du masitinib dans le cancer de la prostate ont été présentés lors du congrès annuel 2021 de l'AUA
AB Science : les résultats de l'étude AB12003 du masitinib dans le cancer de la prostate ont été présentés lors du congrès annuel 2021 de l'AUA
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — AB Science SA annonce que les résultats de l'étude AB12003 du masitinib dans le cancer de la prostate métastatique hormono-résistant, ont été présentés lors du congrès annuel 2021 de l'American Urological Association (AUA) par le Dr Michel Pavic (Directeur de l'Unité d'Hématologie et d'Oncologie de l'Université de Sherbrooke, Canada). La réunion annuelle de l'AUA, le plus grand rassemblement de professionnels d'urologie au monde, s'est tenue cette année du 10 au 13 septembre sous format virtuel.

Le masitinib est positionné en association avec le docetaxel comme traitement en première ligne du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant (mCRPC) éligible à la chimiothérapie. Bien que la maladie soit associée à des taux de survie élevés lorsque celle-ci reste localisée, le cancer de la prostate métastatique représente toujours un besoin médical non satisfait avec un taux de survie à 5 ans d'environ 30%. Il n'existe actuellement aucun médicament enregistré en association avec le traitement standard docetaxel.

"Les résultats de l'étude AB12003 indiquent que l'association du masitinib avec le docetaxel pourrait constituer une nouvelle option de traitement en première ligne pour les patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique hormono-résistant avec une faible implication métastatique. Ces résultats sont particulièrement remarquables dans la mesure où pendant des années, de nombreux essais de thérapie combinée avec le docetaxel ont échoué dans cette indication", a déclaré Michel Pavic, un des investigateurs principaux de l'étude AB12003. "Le masitinib représente une approche innovante, puisqu'il s'agit d'une molécule de petite taille qui cible l'activité des mastocytes et des macrophages. Il s'agit de cellules immunitaires innées qui sont de plus en plus reconnues comme étant des composants clés du microenvironnement tumoral et associés à la progression du cancer de la prostate."

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités AB Science

Plus d'actualités