Cotation du 28/07/2021 à 16h11

Atari (ex-Infogrames Entertainment) +2,13% 0,359€

  • ATA - FR0010478248
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Wade Rosen, Nouveau PDG d'ATARI

Wade Rosen Nouveau PDG d'ATARI

Beaucoup d'idées innovantes et créatives que j'aimerais apporter à Atari !
Wade Rosen, Nouveau PDG d'ATARI

Boursier.com : Vous êtes le nouveau CEO d'Atari, quel est votre parcours ?

W.R. : J'ai un parcours éclectique qui inclut la finance, l'agriculture, la technologie et la biotechnologie. Plus récemment, j'ai dirigé une entreprise de biotechnologie à Minneapolis, spécialisée dans la valorisation des tissus animaux pour l'industrie des équipements médicaux. Avant cela, j'étais co-fondateur et PDG de deux entreprises de technologie appliquée aux ressources humaines situées à Denver, dans le Colorado : Wishlist Rewards et ThrivePass. Et, bien sûr, j'ai toujours été un joueur passionné.

Boursier.com : Pourquoi rejoindre Atari ?

W.R. : J'ai choisi Atari avant tout parce que j'aime les jeux vidéo et que l'opportunité de faire partie de l'une des sociétés de jeux vidéo les plus emblématiques de tous les temps était une opportunité trop importante pour la laisser passer. Il y a beaucoup d'idées innovantes et créatives que j'aimerais apporter à cette industrie, et grâce à la marque Atari, nous bénéficions d'une véritable structure pour non seulement poursuivre ces opportunités mais aussi pour amplifier leurs effets sur le marché.

Boursier.com : Le principal actif du groupe, en valeur, est désormais l'Atari Token, valorisé 130 ME environ. C'est le modèle d'Atari qui s'en trouve changé. Vous annoncez d'ailleurs désormais 2 divisions, Atari Gaming et Atari Blockchain. Expliquez-nous ce "nouvel" Atari...

W.R : Atari Gaming regroupe les activités historiques, elle se concentre sur trois piliers : les jeux, l'Atari VCS, le système multimédia, et les licences, qui exploitent le portefeuille de propriétés intellectuelles. Les synergies entre ses différentes activités sont importantes, les marchés et leur rythme de développement sont complémentaires. Atari Blockchain regroupe les produits et services liés aux technologies Blockchain et son objectif principale est la poursuite du développement de l'Atari Token par le biais de nouveaux cas d'usages et son intégration dans l'écosystème Atari, mais aussi au delà. En parallèle nous évaluons des opportunités dans les jeux blockchain, les NFTs et les mondes virtuels en ligne, basés sur la blockchain. C'est une approche large du marché de la blockchain, dont le rythme de développement et les marchés finaux sont différents de ceux de l'activité Jeux.

Boursier.com : Vous indiquez la possibilité de scinder le groupe en deux en cotant la partie Blockchain. Quel intérêt sachant que l'Atari Token est lui-même valorisé, sur son marché, autour de 130 ME et que le titre Atari en a déjà largement profité ?

W.R : En effet Atari étudie, parmi plusieurs options, la possibilité de structurer cette division en tant qu'entité autonome en vue d'une possible scission au profit des actionnaires d'Atari au travers de la cotation de cette nouvelle entité. La dynamique de développement de l'écosystème issu des technologies blockchain, les marchés finaux qu'elles peuvent adresser et plus généralement le profil des investisseurs qui peuvent s'intéresser à ces sujets sont très différents de ceux des activités historiques, c'est dans ce cadre que le Conseil d'administration d'Atari a décidé d'étudier cette piste. Dans la mesure où cette option est envisagée par le Conseil d'administration, et que des conseils nous accompagnent dans cette phase d'étude, il nous est apparu nécessaire d'en faire part aux actionnaires.

Boursier.com : Expliquez-nous votre incursion dans le domaine de l'hôtellerie. Quels revenus comptez-vous retirer de cette licence?

W.R : Atari est une marque phare de la pop culture : proposer une expérience complète autour de la marque, cela fait du sens. Les développeurs prévoient d'offrir une expérience tout-en-un, luxueuse et divertissante développée autour de l'univers de la marque Atari et ces jeux. L'industrie hôtelière va continuer d'évoluer et nous sommes ravis que la marque Atari y soit associée. En termes de revenus, les 3 contrats de licences cédés, un début 2020 avec un premier groupe de partenaires américain, et les deux autres début 2021 avec un autre groupe américain, nous avons perçu 4,1 millions de dollar en avances non remboursable. Par la suite, dans le cadre de l'exploitation des hôtels Atari percevra 5% des revenus générés par ceux-ci.

Boursier.com : Comment se comporte l'activité originelle de jeux vidéo?

W.R : Atari continue à exploiter et à développer ses jeux mobiles free-to-play à succès. En complément, nous réorientons notre stratégie de développement autour de la modernisation des propriétés intellectuelles classiques d'Atari et du développement de nouveaux jeux premium pour consoles et PC. Ces titres seront un véritable lien entre notre passé et notre présent en proposant des expériences accessibles, divertissantes et collaboratives.

Boursier.com : Etes-vous confiant dans votre capacité à dégager un bénéfice lors de l'exercice en cours?

W.R : L'exercice en cours vient de commencer le 1er avril et j'imagine que les perspectives seront communiqués en même temps que les résultats. Concernant l'exercice 2020-2021 qui s'est clôturé le 31 mars, c'est en effet ce que nous avons confirmé dans notre communiqué du 6 avril dernier.

©2021