Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/08/2020 à 12h35

Seb -0,75% 145,800€

Vincent Léonard, DAF du groupe SEB

Vincent Léonard DAF du groupe SEB

Sur les six premiers mois de l'année en cours, Seb affiche une très bonne évolution de ses ventes
Vincent Léonard, DAF du groupe SEB

Boursier.com : Comment évolue l'activité de Seb ?

V.L. : Sur les six premiers mois de l'année en cours, Seb affiche une très bonne évolution de ses ventes. La croissance interne est ressortie à +10,1% sur la période... La Chine affiche une expansion de 20,7%, la Turquie est à +35%, la Russie à +20%... Parmi les 20 pays les plus contributeurs aux facturations de Seb, 18 pays affichent une évolution positive. A noter aussi que toutes les familles de produits s'inscrivent en hausse sur ce S1 2017. On retiendra aussi que l'activité de WMF a progressé de 10,3% sur la période ce qui constitue une belle performance...

Boursier.com : Quel est le rythme de croissance de votre marché ?

V.L. : On estime que le marché du petit équipement domestique affiche une progression annuelle de 3% à 4%... Il est soutenu par les évolutions démographiques au sein des pays émergents avec une classe moyenne qui progresse régulièrement et une urbanisation croissante. Dans les marchés matures, les innovations contribuent à doper les ventes avec une dimension plaisir qui séduit les consommateurs.

Boursier.com : Seb semble encore peu présent aux Etats-Unis...

V.L. : Aux Etats-Unis, Seb occupe des positions de leadership pour les articles culinaires et le soin du linge. En dehors de ces deux segments, nous sommes effectivement assez peu présents. Les Etats-Unis constituent ainsi un des pays où nous sommes encore peu actifs, tout comme l'Inde...

Boursier.com : Qu'en est-il de vos positions en Chine ?

V.L. : Grâce à l'acquisition de la marque Supor, nous sommes considérés comme chinois en Chine. Cette prise de contrôle constitue un réel succès alors que Seb réalise aujourd'hui environ 1,2 Milliard d'Euros de ventes annuelles dans le pays. Un tel succès n'aurait pas été possible en utilisant une marque à consonance européenne...

Boursier.com : La marge de Seb continue-t-elle de progresser ?

V.L. : Sur l'ancien périmètre, à savoir hors WMF, la marge opérationnelle a progressé de 30 points de base sur le premier semestre 2017. Elle ressort ainsi à 8,2% sur la période contre 7,9% sur le S1 2016. Un rééquilibrage des investissements en innovation, en publicité et en marketing amène pourtant un petit effet défavorable sur cette première partie de l'année. Sur le nouveau périmètre, en intégrant WMF, la marge opérationnelle recule légèrement sur le S1 2017 mais le résultat opérationnel progresse en valeur absolue.

Boursier.com : Comment se déroule l'intégration de WMF ?

V.L. : Nous agissons sur plusieurs points pour arrimer WMF à Seb. Tout d'abord, un travail d'alignement des process, de l'informatique ou du reporting est en cours... La création de valeur liée à cette acquisition dépend aussi de la mise en place de synergies commerciales. Les premières décisions de ce côté ont été prises. Des produits Seb ont ainsi été introduits dans les magasins WMF...

©2017-2020,