Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/02/2021 à 16h12

Energisme -2,13% 6,440€

  • ALNRG - FR0013399359
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Thierry Chambon, DG d'Energisme

Thierry Chambon DG d'Energisme

Possible que nous sollicitions encore le Marché dans les prochains mois
Thierry Chambon, DG d'Energisme

Boursier.com : La levée de fonds de 6 ME était-elle nécessaire à la poursuite de votre activité ou faut-il plutôt l'envisager comme une opportunité auprès d'investisseurs privés en vue d'une accélération de votre développement ?

T.C. : Au moment de l'IPO, nous avions expliqué que la levée de fonds de 8 ME n'était qu'une première étape pour nous et que nous solliciterions le Marché par la suite. C'est chose faite. L'opportunité se présentait et tous les fonds ayant souscrit lors de l'introduction en Bourse ont de nouveau répondu présents en janvier dernier.

Boursier.com : Pourquoi cette levée de fonds?

T.C. : Commercialement, nous avons d'importants projets. Des recrutements en cours et la volonté d'élargir notre offre commerciale. La dynamique de projets est repartie fin 2020 et nous constatons la forte volonté de digitalisation des entreprises. Nous sommes à la croisée des chemins entre la transition numérique et la transition énergétique. La première accélère suite à la crise sanitaire et la seconde doit logiquement suivre.

Boursier.com : A 2 ME de chiffre d'affaires Energisme est très loin des 4 ME envisagés lors de l'introduction il y a un peu plus de 6 mois...

T.C. : Néanmoins à 2 ME, il progresse de 33%. De son côté, le MRR, revenu mensuel récurrent, progresse de 73% par rapport à 2019. L'effet Covid est évidemment indéniable notamment sur les grands projets lors du deuxième trimestre. Aucun projet n'a cependant été arrêté, nous déplorons simplement des décalages. En l'occurrence 6 à 9 mois de retard sur le chiffre d'affaires et un gros trimestre de retard pour le niveau de MRR.

Boursier.com : Donnerez-vous une nouvelle "guidance" au Marché à l'occasion de la publication des résultats?

T.C. : Non. Nous ne connaissons pas la vitesse d'adoption des nouvelles technologies. Les opportunités sont là, le carnet de commandes grossit, mais nous ne donnerons pas de "guidance" tant que la société ne sera pas en régime de croisière.

Boursier.com : Solliciterez-vous à nouveau le Marché dans les prochains mois?

T.C. : C'est possible. Les deux levées de fonds ont été sursouscrites près de trois fois. Il y a un appétit pour notre projet. Selon la vitesse du Marché et ce que nous voulons faire, nous saurons profiter des opportunités du Marché.

©2021,