Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/03/2017

Valtech 0,00% 12,500€

  • LTE - FR0011505163
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Sebastian Lombardo, PDG de Valtech

Sebastian Lombardo PDG de Valtech

Nous affinerons, en juin, la fourchette d'objectif d'EBITDA comprise entre 7,0% et 7,5%
Sebastian Lombardo, PDG de Valtech

Boursier.com : Comment débute l'exercice 2015 chez Valtech ?

S.L. : Valtech bénéficie toujours d'une très bonne dynamique et d'une excellente visibilité en ce début d'année 2015... On pouvait légitimement craindre un ralentissement après une excellente année 2014, ce n'est pas le cas à ce jour et la dynamique qui nous a portés en 2014 se poursuit... Nous visons une croissance supérieure à 9% en 2015, hors nouvelles acquisitions.

Boursier.com : Au sein de résultats particulièrement bons en 2014 (NDLR : RN en progression de +84%, chiffre d'affaires en hausse de +12%), l'activité chute de près de 18% aux Etats-Unis. Pourquoi ?

S.L. : 2014 a été une année très riche en référencement auprès de nouveaux clients aux Etats-Unis sur le marketing digital... Nous avons fait le choix commercial de prendre des parts de marché. Cela s'est traduit par une croissance soutenue, de 73% de nos activités digitales outre-Atlantique en 2014. A l'inverse, la décroissance globale est le résultat de notre politique de non renouvellement des contrats de services IT, activités historiques de Valtech qui ne sont aujourd'hui plus stratégiques. Cette décroissance aux Etats-Unis a donc été parfaitement maîtrisée et la bascule vers le digital, qui va véritablement s'opérer en 2015, va nous permettre de renouer avec une croissance dynamique, et purement digitale, sur le marché américain. Les Etats-Unis seront désormais la nouvelle locomotive du groupe !

Boursier.com : Vous annoncez déjà une future révision de votre objectif d'EBITDA ajusté compris entre 7,0% et 7,5%...

S.L. : Nous affinerons en juin cette fourchette aujourd'hui comprise entre 7,0% et 7,5% hors acquisitions, en tenant compte de la vitesse à laquelle nous réaliserons les investissements que nous envisageons de mener... Un certain nombre d'arbitrages doivent en effet être réalisés concernant nos nouvelles offres dans une optique de prise de parts de marché. C'est la raison qui nous pousse, aujourd'hui, à annoncer une fourchette d'objectif d'EBITDA ajusté relativement prudente. ..

Boursier.com : Le groupe est-il toujours sollicité pour un rachat... ?

S.L. : Sur ce point, ma réponse reste la même que celle que je peux faire semestre après semestre : même si nous sommes sollicités, nos perspectives de croissance me permettent de penser qu'il y a encore beaucoup de valeur à créer pour nos actionnaires en poursuivant notre développement. Notre horizon va au moins jusqu'à fin 2017 et l'achèvement de notre plan " Rocket ".

Boursier.com : A l'inverse quelles cibles visez-vous ?

S.L. : Des cibles présentant un intérêt géographique, à savoir une localisation dans une zone où nous sommes peu ou pas présents, nous permettant d'accélérer localement. Nous nous intéresserons à des profils de sociétés complétant nos offres et réalisant de 5 à 15 ME de chiffre d'affaires... Nous pourrions également faire l'acquisition de plus petites structures, mais dotées d'une forte expertise technologique. Grâce à l'augmentation de capital de 27 ME réalisée l'an passé, Valtech est aujourd'hui dimensionné pour réaliser des acquisitions, tout en menant à bien le lancement de ses nouvelles offres dans la Data et l'élargissement de ses expertises sectorielles.

©2015-2020,