»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 15h57

Vente-Unique.com 0,00% 4,100€

  • ALVU - FR0010766667
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Sacha Vigna, DG de Vente-unique.com

Sacha Vigna DG de Vente-unique.com

En ligne avec l'objectif des 150 ME de chiffre d'affaires à horizon 2022
Sacha Vigna, DG de Vente-unique.com

Boursier.com : Comment s'explique le recul de -7% du résultat opérationnel lors du dernier exercice?

S.V. : L'augmentation de 71% des commandes non livrées a pesé sur les comptes : nous avons reconnu les charges, notamment marketing, liées à ces ventes dont le chiffre d'affaires sera, lui, intégré sur l'exercice suivant. Ces prises de commandes représentent 1,8 ME de chiffre d'affaires qui n'est donc pas dans les comptes. En outre, nous avons réalisé des investissements qui nous ont permis de franchir un palier en termes marketing. Ces efforts ont notamment été importants dans les deux nouveaux pays ouverts l'an passé, le Portugal et la Pologne. Nous avons aussi dû franchir un seuil en termes de logistique pour pouvoir atteindre nos objectifs de moyen terme.

Boursier.com : Justement, confirmez-vous les objectifs de moyen terme annoncés lors de l'introduction en Bourse ?

S.V. : Nous sommes parfaitement en ligne avec l'objectif des 150 ME de chiffre d'affaires à horizon 2022. Une croissance de 15% par an nous y conduit. Nous avons ouvert deux pays l'an passé et avons opéré l'extension du site d'Amblainville pour nous donner une impulsion supplémentaire. L'international a représenté 38% du chiffre d'affaires l'an passé et l'objectif est toujours d'atteindre les 50% en 2022.

Boursier.com : Qu'en est-il du site d'Europe de l'Est?

S.V. : La réflexion à son sujet est en "stand-by", car nous voulons dans un premier temps nous consacrer à la consolidation de nos positions. Nous nous laissons une période d'observation d'un an, le temps d'analyser les marchés d'Europe de l'Est et l'évolution de la pression concurrentielle en Allemagne, où un certain nombre d'acteurs préfèrent adopter une politique commerciale agressive et perdre de l'argent... De plus, le marché du "online" est plus mature en Allemagne et les parts de marché y sont plus difficiles à prendre.

Boursier.com : Où en êtes-vous de la montée en puissance des objets " déco ", un axe de développement annoncé... ?

S.V. : Nous sommes en train de construire les gammes et les premières commandes sont passées. Les premiers effets sont attendus pour le deuxième semestre 2019.

Boursier.com : Lorsque vous annoncez un niveau de rentabilité " exemplaire " en 2019, que faut-il comprendre ?

S.V. : Nous nous comparons aux acteurs du meuble en ligne en Europe et constatons que Vente-unique.com est le seul à dégager un résultat net positif. Vente-unique.com s'affiche en croissance rentable depuis 13 ans et va le demeurer.

©2019,

Partenaires de Boursier.com