»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2018 à 17h35

Inside Secure -0,22% 2,265€

  • INSD - FR0010291245
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Richard Vacher Detournière, Directeur général et directeur financier d'Inside Secure

Richard Vacher Detournière Directeur général et directeur financier d'Inside Secure

En vitesse de croisière, la marge d'Ebitda d'Inside Secure doit être de 20% ou plus

Boursier.com : Pouvez-vous revenir sur l'historique récent d'Inside Secure ?

RVD : A son arrivée en bourse, en 2012, Inside Secure évoluait dans le monde des cartes à puces sans contact avec des technologies de connectivité et de sécurité. En 2012, le débouché historique de la téléphonie mobile est devenu compliqué avec les déboires de Nokia ou de BlackBerry. Inside Secure a alors choisi d'élargir son activité aux logiciels, notamment à travers l'acquisition d'une entité appartenant à Apple évoluant sur le créneau cible de la sécurité embarquée. En 2015, Inside Secure a été confronté à des difficultés dans le métier historique des semi-conducteurs face à la force de frappe des gros acteurs évoluant dans cet univers.

Boursier.com : C'est alors qu'un nouveau manager a pris les commandes de la société...

RVD : A l'automne 2015, Amadeo D'Angelo est devenu le président d'Inside Secure et a mené avec succès le plan de transformation avec la cession de la branche semi-conducteurs et le recentrage de l'activité et des ressources sur les logiciels... Ces opérations ont été finalisées à l'automne 2016 et depuis lors, Inside Secure est un pur acteur du monde des logiciels dans la sécurité numérique. En 2017, ce périmètre d'activité " core business " a représenté un chiffre d'affaires de 38,8 millions de dollars.

Boursier.com : Quelle est votre spécialité ?

RVD : Notre offre logicielle permet de protéger les contenus et les transactions des objets connectés. On parle ici de la sécurité des puces intégrées dans les voitures connectées ou l'internet des objets, des terminaux mobiles, des applications... Nos clients sont des sociétés de semi-conducteurs, des fournisseurs de services, fabricants de serveurs, des diffuseurs de contenus vidéo... Notre coeur de métier est situé en bout de chaîne à savoir les smartphones, les voitures connectées, l'IoT, la domotique... Nos outils permettent d'apporter de la sécurité et de la confiance dans les usages.

Boursier.com : Votre marché connaît-il une expansion rapide ?

RVD : Même s'il n'existe pas de statistiques précises en la matière, la sécurité des puces, des réseaux et celle des applications font l'objet d'une prise de conscience réelle et d'une demande de plus en plus forte. Nous estimons que nos marchés connaissent une croissance annuelle à deux chiffres.

Boursier.com : Comment évolue votre offre ?

RVD : A partir briques de technologie de sécurité embarquée, nous enrichissons notre offre avec des services tels que l'hébergement de la gestion de l'authentification forte pour les banques ou fournisseurs de services en ligne ou la fourniture de clefs uniques pour les fabricants de semi-conducteurs ou d'objets connectés. Nous avons également commencé à combiner nos solutions pour apporter encore plus de valeur stratégique à nos clients et prospects.

Boursier.com : Que faut-il conclure des résultats 2017 ?

RVD : Nous sommes satisfaits des résultats 2017. Ils ressortent conformes voire au-delà des attentes avec notamment une croissance du nombre et du montant des licences. Nous avons également effectué deux acquisitions, l'une en Finlande dans les technologies d'authentification forte et l'autre aux Etats-Unis dans la protection contre la contrefaçon des semi-conducteurs et l'injection d'identifiants uniques, notamment dans l'automobile ou les objets connectés.

Boursier.com : Quels sont vos objectifs de rentabilité ?

RVD : En vitesse de croisière, la marge d'Ebitda doit être de 20% ou plus. Elle était de 23% en 2017 mais elle devrait reculer en 2018 du fait de nos investissements dans la R&D, le marketing ou le commercial., de l'impact des des acquisitions effectuées dont la rentabilité n'a pas encore atteint celle d'Inside Secure en 2017, ou encore de l'renchérissement de l'euro face au dollar. Sur un autre plan, grâce à une trésorerie de 46 Millions de dollars à fin 2017, nous avons la capacité d'effectuer de nouvelles opérations de croissance externe afin de poursuivre l'enrichissement de notre offre de produits et de services.

©2018,

Richard Vacher Detournière, Directeur général et directeur financier d'Inside Secure

Partenaires de Boursier.com