Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h01

Enensys Technologies -3,60% 1,070€

  • ALNN6 - FR0013330792
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Régis Le Roux, PDG d'Enensys Technologies

Régis Le Roux PDG d'Enensys Technologies

Nous sommes rentables depuis 2010 !
Régis Le Roux, PDG d'Enensys Technologies

Boursier.com : Présentez-nous brièvement le métier d'ENENSYS qui s'introduit en Bourse de Paris...

R.L.R. : ENENSYS Technologies est un pure-player des solutions de diffusion pour l'industrie broadcast, en particulier la Télévision Numérique Terrestre. Concrètement, nos solutions permettent de garantir pour l'utilisateur la meilleure réception possible de programmes multiples dans une qualité croissante (4K/UHD), tout en optimisant les investissements et les coûts opérationnels de nos clients opérateurs (TDF par exemple) et des diffuseurs (Groupe Canal Plus,...). Notre offre est soutenue par une " explosion " de la consommation vidéo, puisque le volume des flux de données vidéo aura été multiplié par 13 entre 2014 et 2019 au niveau mondial, par les nouveaux usages, à travers la montée en puissance de la consommation de vidéo sur mobile notamment, et les évolutions autour de la qualité d'image.

Boursier.com : Quels sont les relais de croissance de la société pour les années à venir ?

R.L.R. : Des investissements massifs sont et vont être engagés dans le monde sur les réseaux de diffusion de télévision numérique afin de répondre à la demande. Nous réalisons déjà 90% de notre chiffre d'affaires à l'international et nos opportunités sont mondiales. A titre d'exemple, nous sommes par exemple fortement mobilisés sur le déploiement de la norme TNT de nouvelle génération DVB-T2 en Europe. Après l'Allemagne en 2017, les prochains pays à basculer seront l'Italie et l'Espagne. En France c'est un lancement annoncé par le CSA pour les JO de 2024, donc avec un déploiement qui devrait débuter à l'horizon 2020. Nous avons également de grandes ambitions aux Etats-Unis. Nous avons beaucoup investi en amont et nous sommes présents dans plusieurs projets pilotes autour de la nouvelle norme américaine ATSC 3.0 qui est actuellement passée en phase pilote et qui devrait être déployée à partir de 2019 sur tout le réseau TNT américain. L'introduction en Bourse va nous permettre notamment de renforcer notre présence commerciale sur ce marché au potentiel que nous estimons entre 200 et 300 milliards USD pour nos équipements et logiciels. Par ailleurs, nous développons actuellement des solutions dans l'environnement mobile afin de notamment de proposer des solutions qui vont permettre de mieux gérer les problématiques de saturation de diffusion de video numériques sur les mobiles, en 4G et demain en 5G.

Boursier.com : Vous versez un dividende. Quels sont vos engagements en la matière ?

R.L.R. : Nous avons en effet versé un dividende allant de 20 à 40% du résultat net lors des derniers exercices, et nous avons comme objectif de poursuivre cette politique de distribution de dividendes lors des futurs exercices, en fonction de nos résultats futurs et de nos besoins de financement de la croissance.

Boursier.com : Le redressement judiciaire de 2009 peut inquiéter les investisseurs, la société était déjà cotée à l'époque, sur le Marché Libre. Le modèle, positionnement et les marchés d'ENENSYS sont-ils différents aujourd'hui ?

R.L.R. : Les marchés s'étaient retournés suite à la crise financière de l'automne 2008, et il avait fallu prendre des mesures radicales. Cette période délicate fait partie de notre histoire. Nous avons beaucoup appris de ces difficultés et nous avons depuis construit un Groupe beaucoup plus fort, centré sur l'innovation et présent dans le monde entier avec une offre enrichie adressant plusieurs segments de marché. Nous sommes rentables depuis 2010, et nous avons autofinancé 40 millions d'euros d'investissements de R&D sur les 10 dernières années. Notre rentabilité repose sur une marge brute élevée (reflétant la valeur technologique de nos solutions confortée par un portefeuille de brevets) et une maitrise rigoureuse de l'ensemble de nos charges opérationnelles, dont une partie est externalisée pour plus de flexibilité.

Boursier.com : Quelles ambitions chiffrées donnez-vous au Marché ?

R.L.R. : Nous sommes engagés dans un plan de développement qui vise à nous permettre de capter la croissance du marché. Nous avons l'ambition de quasi tripler notre chiffre d'affaires à horizon 5 ans, et donc d'atteindre 60 ME.

©2018-2020,